L’entreprenariat vu depuis la scène

showference

Davy Courteaux a l’entrepreneuriat dans la peau, et il compte bien vous en faire profiter. Pour arriver à ses fins, ce Bruxellois de 27 ans lance le projet « Je lance ma boîte ». Un mélange audacieux de spectacle et de littérature. Comment faire en sorte de motiver les amoureux de l’entrepreneuriat à se lancer? C’est certainement par cette question que Davy Courteaux a démarré la réflexion de son projet « Je lance ma boîte ». Et l’idée d’un spectacle lui a alors traversée l’esprit. Mais comment rendre cela intéressant, et surtout, utile?

Une showconférence, tout un concept

En réalisant un show à part entière, oui, mais pas uniquement.  Davy Courteaux fera le point, sur scène, sur ses quatre années de galères amenant à la création de sa propre entreprise. Pour être certain d’offrir une expérience originale, cette présentation sera agrémentée d’humour, le spectacle étant co-écrit par l’excellent James Deano, que l’on a encore récemment aperçu dans la web série « Le Stagiaire », en compagnie de Gui-Home vous détend. Autour d’un slogan clair, à savoir « rêver, oser et entreprendre », ce spectacle offrira un voyage complet sur les différentes possibilités qui se dégagent dans l’entrepreneuriat, les avantages de ce mode de fonctionnement, le tout basé sur une expérience vécue. C’est en réalité l’objectif premier d’une showconférence: associer le côté purement informatif et pratique d’une conférence à l’ambiance d’un spectacle de divertissement. Un mélange aussi intéressant que complexe à assumer.

Un crowdfunding, un livre et un site web

Mais comme Davy Courteaux voit toujours tout en grand, un spectacle n’était pas suffisant. Il a pour ambition de sortir un livre, du même nom que sa showconférence, lequel prolongera l’aventure et l’apprentissage fourni lors du spectacle. L’occasion était belle, également, pour lancer un site, là aussi dans un objectif de prolongement. Il faut certainement s’attendre à une nouvelle salve de conseils malins pour les amoureux de l’entrepreneuriat, en plus d’une mise en avant du projet global.

Pour financer tout cela, l’organisateur a recours au crowdfunding, via la célèbre plateforme Kiss Kiss Bank Bank. L’objectif est très clairement de permettre au projet de profiter de fonds supplémentaires pouvant assurer une expansion, notamment par la mise en place de dates supplémentaires. La possibilité de se voir rétribuer sous formes de cadeaux divers et variés est à nouveau présente, augmentant encore l’attrait de cette campagne de financement. Pour participer, rendez-vous simplement ici. La showconférence « Je lance ma boîte » devrait démarrer sa tournée des écoles en avril prochain, avant d’assurer 6 dates à travers la Belgique francophone dès le mois d’octobre, dont une à Bruxelles, au Théâtre Molière, le 20 novembre prochain. Un projet qui lie l’originalité à l’utilité, à aider financièrement jusqu’au 1er avril prochain. A suivre de près.

Alexandre Braeckman

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>