Master Distiller: les secrets du gin à l’anglaise

15870-540x335
Derrière les façades ternes du quartier européen, on peut découvrir des délégations venues de toute l’Union. Et on accueille volontiers les Anglais, quand ils débarquent avec du gin chez Spirits Europe. Située à Londres, la distillerie Hayman’s produit des gins depuis 1863. Au point de représenter le pont entre modernisme et tradition, savoir-faire et expérimentation, industrie et artisanat. En-dehors de son big-boss, nous avons surtout pu déguster la gamme avec les explications de Lizzie Bailey: en charge de l’élaboration complète des gins. Elle nous livre quelques informations sur son métier atypique:

Pouvez-vous décrire votre travail en deux points? A savoir: comment vous l’avez obtenu et en quoi il consiste?

J’ai été engagée comme distilleuse chez Hayman’s en octobre 2014 après avoir terminé un diplôme en Brassage et Distillation à l’université de Heriot-Watt (Édimbourg) et plusieurs stages pour différentes marques de spiritueux au Royaume-Uni (Chase et Sipsmith). J’ai toujours eu une passion pour les goûts et les sciences, en venant du monde agricole, où j’étais entourée de matières premières et de techniques. Dans mes plus jeunes années, j’ai également participé aux vendanges d’une façon régulière chez un viticulteur local et j’ai toujours apprécié l’enthousiasme lié à la vinification.

Comment se déroule une journée typique de travail à la distillerie? 

Mes journées peuvent vraiment varier. En général, je commence tôt et j’allume l’alambic (surnommé Marjorie, qui peut contenir 450 litres) aux environs de 7h30 et je commence la distillation de jour. Nous avons une gamme de six gins donc je peux en élaborer un de ceux-là. Je vais toujours tâter le terrain lors du processus en parlant à mes fournisseurs de leurs nouvelles plantes, en vérifiant la macération du gin, travaillant sur de nouveaux produits, donnant des master classes, discutant avec les clients, etc.

Comment votre entourage a réagi en apprenant votre métier?

Ma famille et mes amis ont toujours senti que je finirais par faire quelque-chose de créatif et d’unique, j’ai toujours été très inspirée et j’adore explorer les saveurs donc cette opportunité correspond parfaitement à ma personnalité.

Pendant vos études et votre travail, avez-vous ressenti des différences ou des réactions atypiques liés à votre genre?

J’étais la seule femme de ma promo à l’université et, malgré qu’on voit de plus en plus de femmes dans notre industrie, notre présence reste largement sous-représentée. Pour moi, cela n’a jamais posé de problème (et pourquoi cela devrait!), et les réactions oscillent entre la surprise et l’admiration par rapport à ma position ou mon travail. L’industrie du gin au Royaume-Uni est passionnant et nous rencontrons des gens de tout genre, âges et origines qui apprécient notre savoir-faire. Peut-être que ce qui surprend notre industrie est que les amateurs de gin représentent toute les franches de la population et qu’ils deviennent de plus en plus acerbes.

Quels seraient vos conseils pour convaincre les réticents au gin?

Il existe tellement de styles différents qu’il faut commencer par découvrir ce qui vous plaît. Dans notre gamme, nous avons un style plutôt citronné, un plus doux, des gins aux fruits, mûri en fût et d’autres encore. L’exploration devient alors très importante pour savoir ce que vous aimez. Le mélange aussi importe donc si vous n’aimez pas le gin-tonic, cela veut parfois simplement dire que vous n’avez pas apprécié le goût du tonic, donc essayez plutôt des cocktails ou d’autres garnitures.

Comment aimez-vois boire votre gin et quel serait le moment idéal pour le savourer?

En Negroni ou en Martini, nous élaborons un gin « navy strength » appelé Royal Dock qui est parfait en Martini. Le moment parfait… quand on vous sert un excellent gin, précisément comme il devrait l’être et comme vous l’aimez, dans un cadre qui suit votre humeur.
 
 
Cédric Dautinger

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>