BSF: le festival urbain

bsfcov-620x350

Le Brussels Summer Festival nous revient en grande forme cette année, agrémenté de quelques nouveautés qui vont mener le festivalier jusqu’au bout des nuits d’août. Le festival s’empare de la ville dès ce vendredi soir pour se terminer le 23 août. Première différence par rapport aux précédentes éditions: la place des Palais ne sera mise à contribution qu’à la toute fin du festival, et non plus lors des premiers jours. Pour profiter des premiers concerts, direction donc le Monts de Arts. 

 

La nouvelle salle bruxelloise de la Madeleine accueillera également des soirées de concerts thématiques mais aussi (et peut-être surtout) des afters electros. Un chouette moyen de tester l’acoustique du bazar. Autre nouveauté et non des moindres, la projection chaque soir de films liés à la musique, dont le fameux  Yellow Submarine des Beattles ou encore Woodstock (et pour ceux qui aiment se dandiner, Grease et Saturday Night Fever).

 

Les cinq concerts à ne (surtout) pas rater

Pour l’engagement

Le Peuple de l’Herbe viendra tester son septième album au Mont des Arts. Le groupe engagé défend de nombreuses influences. Ça va balancer sec entre hip-hop, electro, rap et même une petite couche de rock en forme de cerise sur le gâteau. Mais bon, vous savez, les étiquettes….

Vendredi 21 août, 21h, Mont des Arts

 

Pour les ptit’s Belge qui montent

Ambiance mélancolique à souhait pour les Intergalactic Lovers, ce groupe de rock indé bien de chez nous qui irradie par sa chanteuse magnétique qui rappelle parfois un peu Janis Joplin (les cheveux sans doute) et un live à l’AB qu’on ne se lasse toujours pas de regarder.

Voilà. C’est cadeau.

Mardi 18 août, 22h30, Mont des Arts

 

Pour la comparaison

On l’appelle la « London Grammar » belge. Poussée par une campagne de promo assez intensive, elle débarque sur la scène de la place des Palais. Comparaison n’est pas raison, on attend donc de pied ferme Alice on The Roof, tout en avouant d’ores et déjà beaucoup apprécier son premier single.

 

Vendredi 21 août, 19h15, place des Palais

 

Pour la chanson française

Vincent Liben (sans son groupe Mud Flow) a concocté un très bon premier album, entre poésie et envolée plus rock’n roll.

Mardi 18 août, 20h30, La Madeleine

 

Pour danser

Le clip de Music is The New Religion n’a toujours pas trouvé de remplaçant dans notre cœur. On parle évidemment ici des Gantois de The Subs. Et nous on a prévu de venir prier avec eux. 

 

Jeudi 20 août, 20h 45, place des Palais

 

Pssst, sinon il y a aussi The Ting Tings et Archive.

Le reste de la programmation sur le site du BSF

Camille Wernaers

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>