L’art de vivre belge « à la française », ou l’art de vivre français « à la belge » !

we

Ce week-end (6 & 7 juin), LaPige jouera à la pétanque un verre de Gentiane Couderc à la main, en dégustant du bon fromage, de la charcuterie et tout ça sur Françoise Hardy pendant « un Week-end à la Française », place Guy d’Arezzo (Uccle-Bruxelles). On s’y retrouve ?

Pour la deuxième année consécutive, le magazine Juliette & Victor et Les Petites Puces, consacrent un week-end à l’art de vivre belge « à la Française ». Inutile de vous rappeler que belges et français sont liés. Parce que les « Frooz » envahissent Bruxelles, par la langue (enfin… à nonante pour-cent), par des blagues déplaisantes, mais surtout parce qu’il s’agit de deux épicuriens, de deux amateurs de bonnes choses, et croyez-nous, que vous soyez belges ou français, vous n’aurez pas de quoi être déçu par ce marché à ciel ouvert.

Cocorico – La France et plus particulièrement la Vallée du Lot seront mises à l’honneur

Un choix judicieux qui permettra de (re)découvrir la diversité de ses terroirs, allant de l’Aquitaine au Sud du Cantal (le seul département du monde à porter le nom d’un fromage, AOP de surcroît…), en passant par le Lot, les plateaux de l’Aubrac et le Nord de l’Aveyron. Un choix qui permettra de déguster aussi bien des pruneaux d’Agen que les salaisons du Cayrolais et le fromage de la Crèmerie Leroux, pour ne citer qu’eux…

Malgré le beau temps annoncé, vous ne mourrez pas de soif non plus, aidés des vins de Cahors et de Thézac, entre autres, ainsi que des liqueurs artisanales de la maison Couderc. Mais vous y dégusterez également des produits venus des quatre coins de la France. Des crêpes bretonnes, du cidre, les délicieuses gaufres de la pâtisserie-chocolaterie lilloise Meert (nouvelle boutique – Galerie du Roi 7 , 1000 Bruxelles) et puis des huîtres, et bien sur du foie gras.

Tous ces producteurs, ces artisans soucieux de faire perdurer leur savoir-faire placeront sans nul doute le week-end sous le signe de la qualité. Mais pas de panique, l’atmosphère promet quand même d’être décontracté… La French Touch, c’est aussi ça, jouer à la pétanque un bob Ricard sur la tête, certes, mais rehaussé d’une chemise sur mesure et Made In France de la marque Swann & Oscar (qui seront présent et ont une boutique Avenue Louise 192A, 1050 Ixelles) et pourquoi pas avec une coupe de champagne Laurent Perrier à proximité (présent ce w-e également). D’ailleurs, pour les Marcelle et Marcel qui savent déjà s’ils vont tirer ou pointer, les tournois sont fixés samedi à 16h et Dimanche à 14h. Au programme également, des Lunch et des Brunch « à la Française », des dégustations de vins, et des apéros « guinguettes » sur fond de musique française. (Pour les horaires détaillés, on vous renvoie sur le site).

Mais les belgo-belges peuvent être rassurés, la « Belle-Chic’ » sera aussi mise en avant

On y dégustera du chocolat, on pourra commander une frite (et faite à la main) accompagnée d’une mayonnaise Bio, ou des croquettes aux crevettes de la mer du Nord. Et pour accompagner tout ça, on nous épargne le supplice d’un accord douteux frites-vin de Cahors, que l’on pourra remplacer par la bière de La Cambre. D’autres adresses bien connues de la capitale représenteront pour le plaisir des uns et des autres la « Belgitude ». On pense notamment à la brasserie de La Quincaillerie ou au bar à vins La Trinquette, implanté également à Paris.

À l’image de cet art de vivre belge « à la Française », ou français « à la belge », on vous laisse le choix, on promet de mettre de côté les querelles concernant octante, nonante, savoir et pouvoir, les GSM et autres belgicismes croustillants.

Dans une ambiance qui promet d’être chaleureuse et où se mêleront odeur de frites et de Cantal, on vous invite à aller rencontrer tous ces passionnés, ces artisans du Bon et du Beau. Ces bons-vivants, et qui pour certains, comme Jean-Jacques Vermeersch, propriétaire de la Distillerie centenaire Louis Couderc (Aurillac-Cantal) n’auront pas de mal à vous faire entendre un accent belge pourtant effacé par les générations, ou les années…

Un « Week-end à la Française » qu’on espère pleins de découvertes et qui comme on le dit par ici va goûter la France & la Belgique, la terre mère de certains, celle d’accueil pour d’autres. Peu importe de quel côté de la frontière vous venez, vous vous sentirez sûrement un peu chez vous, place Guy d’Arezzo, sous les perruches des marronniers de la place, après avoir mangé un cornet de frite et bu un verre de Verveine artisanale Couderc…

Infos:

-Où ? Place Guy d’Arezzo/ Avenue Molière à Uccle.

-Quand ? Samedi 6 Juin 11h-20h & Dimanche 7 Juin 10h-19 h.

-Comment ? Bus 60 (arrêt Lepoutre ou Clinique Edith Cavell) ou bus 38 (arrêt Patton) ou tram 7 (arrêt Bascule).

-Merci qui ? Les Petites Puces et le magazine Juliette & Victor.

-Le site officiel.

Clotilde Chastanet

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>