Roaring Currents (l’Amiral)

the-admiral-roaring-currents

Énorme succès en Corée du Sud, ce film pourrait concurrencer Fast and Furious 7 au niveau de la popularité si l’on regarde le marché asiatique. En sachant que le cinéma coréen fournit en général d’excellentes productions, à découvrir très souvent au BIFFF ou lors d’un festival spécifique à Bruxelles (nous sommes chanceux), nous ne pouvions que nous pencher sur cette fresque épique.

Pour partir sur des références, nous évoquerons côté jeux vidéo Shogun Total War ou Age of Empires II. Côté films, on pense à un mélange de 300 et de Master and Commander. La bataille navale dépeinte dans le film se déroule en 1597, une date où les traditions féodales se mélangent à la poudre à canon en Asie. Les amateurs seront aux anges en apercevant les costumes, les différentes armes à feu utilisées, la présence de moines de combat, de ninjas, du fameux bateau-tortue et même de redoutables pirates japonais. La bataille, on y reviendra, oppose une Corée qui risque de perdre sa capitale et qui ne peut opposer qu’une dizaine de navires face à la flotte (300 navires) de l’envahisseur japonais.

Si la première moitié du film sert à introduire grossièrement les événements, les dates et les différents protagonistes, on comprend rapidement de quoi il retourne même sans connaître l’histoire de cette région du monde. La bataille arrive assez rapidement et ne perd pas en rythme via différents rebondissements, différentes tactiques mais surtout le retournement de situation. D’une situation perdue d’avance, le célèbre amiral Yi Sun-Sin parvient à contrer l’opposant via son génie militaire et l’utilisation d’un courant particulier.

Tout n’est pas parfait dans cette épopée, comme certains effets spéciaux un peu ratés ou une propagande anti-japonaise qui s’explique par les tensions toujours vives entre ce pays insulaire et d’autres nations asiatiques… Roaring Currents nous permet néanmoins de découvrir un film de bataille classique, saupoudré d’originalités typiquement coréennes. Si ces éléments vous parlent, souquez rapidement vers le grand-écran le plus proche!

Cédric Dautinger

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>