Good Kill: drones de terreur

good-kill-movie-trailer

Lorsqu’on réalise un film de guerre, on tombe souvent dans deux cas de figure. Soit dans la propagande, comme avec American Sniper, soit dans la critique. Mais la différence ne s’arrête pas là pour ce long-métrage qui ne marquera pas forcément les esprits mais qui reste néanmoins intéressant… comme son pendant pro-guerre.

Si le questionnement moral sur le fait de tuer facilement à distance date de la Première Guerre Mondiale, les conflits modernes posent également la question de la légalité d’une frappe menée depuis les cieux d’un état souverain. Malheureusement habitués à ces attaques, le Pakistan, l’Irak ou l’Afghanistan comptent par milliers les morts provoqués par des drones. Ces appareils pilotés à distance transforment la guerre en jeu vidéo, pour leurs pilotes assis dans une caserne proche de leurs maisons. Pire, les frappes à distance contre des terroristes alimentent la haine des populations locales envers l’Occident et génèrent de nouveaux terroristes. Ces paradoxes méritaient d’être portés sur grand-écran, tout comme un autre film du réalisateur Andrew Niccol: Lord of war. Dix ans plus tard, son aversion et sa critique des armes et du cynisme de la guerre explosent encore l’écran.

Mené par un Ethan Hawke devenu plus crédible depuis Boyhood (on taira le noms de certains autres films récents qui sont des purges), le film tergiverse trop sur son message et sur ses éléments, comme son jeu d’acteur. La moralité des frappes à distance, le métier atypique, la crise familiale, les crimes de guerre, le stress des choix difficiles… la liste semble complète mais devient trop longue. Entrer plus en profondeur dans certaines thématiques auraient sans doute rendu le film plus mémorable. A défaut, il ouvrira les yeux à un public moins au fait de cette guerre moderne dont les frappes chirurgicales restent un euphémisme.

Sortie dans nos salles ce 29 avril 2015.

Cédric Dautinger

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>