All is by my side

jimi

Après plusieurs années passées dans l’enfer du développement, le biopic sur Jimi Hendrix arrive en avril sur le grand écran. Réalisé par John Ridley (Twelve Years a Slave) le film s’intéresse aux années galère du célèbre musicien et plus précisément sur sa conquête de la scène britannique en 1966-67 avant sa consécration au Monterrey Pop Festival.

Comme c’est un peu à la mode en ce moment, le film nous livre un portrait assez intimiste d’un Jimi Hendrix en pleine maturation qui, fauché comme les blés, peine à réunir du monde à ses concerts et ne possède même pas encore sa propre guitare. Ces années « pré-Hendrix » sont relativement peu connues du grand public et il est assez intéressant de voir un film s’y consacrer.

Le moins que l’on puisse dire en sortant de la salle, c’est que la performance d’André Benjamin est tout bonnement époustouflante. Il parvient à recréer la démarche, la diction et le maniérisme d’Hendrix à la perfection et chacun de ses passages sur scène se regardent avec énormément de plaisir. En revanche, ceux qui s’attendent à un biopic dans la veine de Ray (2004) et Walk The Line (2005) risquent de rester un peu sur leur faim puisque le film est uniquement centré sur deux années de sa vie et qu’aucune composition originale de Jimi n’est présente dans le film. Bien sûr, on a droit à quelques reprises telles que Sgt. Pepper’s Lonely Heart Club (The Beatles) mais il semblerait que John Ridley n’ait tout simplement pas obtenu les droits sur les originaux. Dommage.

En conclusion, All is by my side est un bon film sur une période moins connue de la légende du Rock. Sa mise en scène et son montage flairent bon le psychédélisme de la fin des années 60 et vous donnera l’envie de vous replonger dans votre vieille collection d’albums de Jimi pour palier ce léger sentiment de manque à la sortie du cinéma.

Sortie dans nos salles ce 29 avril 2015.

Christopher De Coen

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>