The Yes Men Are Revolting : le Millenium l’ouvre grand

photo-full_yes

Le festival Millenium, consacré au documentaire sous ses formes les  plus contemporaines,  dévoile son film d’ouverture au palais des Beaux Arts dès ce soir. The Yes Men Are Revolving, projeté en avant-première en Belgique, c’est l’histoire d’Andy Bichlaum et Mike Bonanno, activistes spécialisés du piégeage en règle des emblèmes du néo-libéralisme. A leur tableau de chasse : l’OMC, Dow Chemichal, ou encore CNN. La réalisatrice Laura Nix les a cette fois suivis dans leur lutte contre le réchauffement climatique. Une bien lourde tache pour des types désormais quarantenaire et un peu usés, heureusement soutenus par un nombre grossissant d’adeptes aux quatre coins du monde.

Avec 80 films sélectionnés (sur les 800 visionnés), le Millenium s’affirme à la fois comme engagé, mais aussi en tant que véritable festival de cinéma d’auteur, où l’histoire compte autant que le sujet traité. Des faubourgs de Moscou aux rives du Nil, en passant par notre bonne vieille société belge, le voyage promet quelques détours intéressants.

« Plonger dans la réalité des autres » et « faire prendre conscience des nombreux phénomènes qui bouleversent le monde », c’est ainsi que les organisateurs du festival envisagent l’art documentaire. Gageons que les activistes des Yes Men susciteront ce soir quelques vocations.

Le festival se tiendra du 20 au 28 mars, avec projections multiples (joie) à Bozar, cinéma Aventure, cinéma Galeries, institut culturel Hongrois, CIVA, Espace Senghor, point culture ULB et point culture Centre.

Clément Boileau

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>