Foxcatcher

foxcatcher

Un film sur la lutte, tout court, et sur les relations complexes entre les hommes, le tout servi par des acteurs plutôt habitués à d’autres genres… Pour un résultat surprenant, avec la récompense du meilleur réalisateur au Festival de Cannes l’année passée, trois nominations aux Golden Globes (aucune victoire) et plusieurs autres récompenses. Les champions comprennent Bennett Miller (Truman Capote, Le stratège) derrière la caméra et trois acteurs solides: Steve Carell (habitué aux comédies), Channing Tatum (habitué aux films d’action) et Mark Ruffalo (habitué à… un peu de tout).

Le pitch? L’histoire vraie de la volonté d’un homme richissime mais aux épaules trop frêles pour le pouvoir. John Du Pont souhaite encadrer des lutteurs afin de remporter une médaille d’or aux JO. Pour la gloire, pour les USA mais surtout pour clouer le bec de sa vieille mère qui juge ce sport avilissant. Mark et Dave, deux frères unis depuis toujours par leur lien familial mais aussi par leur sport dont ils ont fait leur profession, entrent en contact avec le milliardaire qui leur promet d’accomplir tous leurs rêves. Sauf que la personnalité excentrique et empoisonnée de Du Pont va liguer les deux frères l’un contre l’autre au fur et à mesure des compétitions.

Le film, un poil longuet, montre parfaitement l’évolution de cette relation toxique et la fragilité de chaque personnage. Plus qu’un film sur un sport méconnu, on assiste bien à une histoire centrée sur l’humain, ses forces et ses faiblesses. La force du film provient d’ailleurs bien du trio d’acteurs, qui changent de registre avec brio pour livrer un drame absurde, doux et terrible en même temps.

Sortie en Belgique : 25 février 2015.

Cédric Dautinger

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>