The imitation game

TFJ0226

Attention, Oscar en vue pour ce biopic qui se penche sur la vie d’un des plus grands scientifiques modernes: Alan Turing. Si vous n’avez pas eu la chance d’avoir un cours sur la Science de l’informatique comme nous, ce nom vous semble sans doute inconnu. Pourtant, les Alliés ont décodé le code nazi Enigma grâce à ce brillant mathématicien (écourtant la guerre d’au moins deux ans) et on lui doit l’ordinateur. Ce scientifique brillant a en effet travaillé dans l’ombre avant de subir une campagne de diffamation odieuse du gouvernement britannique, qui le poussa au suicide. L’Angleterre a réhabilité Turing il y a seulement quelques années, évoquant à peine le crime qu’on lui reprochait alors… être homosexuel.

Réalisé par le peu connu Morten Tyldum, on retrouve à l’écran un Benedict Cumberbatch saisissant ainsi que d’autres acteurs connus comme Keira Knightley. Les temps de guerre sont évoqués par des petites scénettes un peu kitsch, que l’on pardonne tant le film déborde de cette ambiance « so British » que l’on adore. Petites piques d’humour absurde, ambiance salon de thé sous les bombardements, et au final: recherche scientifique, voilà qui résume bien ce film. Mais pas seulement puisque les facettes de la personnalité de Turing sont explorées au travers de plusieurs moments de sa vie (depuis son enfance jusqu’au seuil de la mort) ainsi que via ses interactions avec ses proches et collègues.

Certes très classique, d’où la voie ouverte pour les Oscars, ce film a le mérite d’être exempt de défauts et de porter la vie d’un grand intellectuel à la connaissance du grand-public, qui bénéficie chaque jour de ses idées.

Sortie dans nos salles ce 14 janvier 2015.

Cédric Dautinger

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>