Taken 3

home-page-feature-thumbnail-image-front-featured-films-slider-2

Après un premier film plutôt drôle et nanaresque, une suite horrible (critiquée ici), Taken revient. Pas d’enlèvement cette-fois mais le meurtre de l’ex-femme de Liam Neeson, dont il est accusé. Pas d’Albanais non plus mais des Russes, dont le film semble faire croire qu’ils sont pareils mais sans porter de survêtements. Pas d’action tonitruante non plus, même si on a encore droit à des gros plans sur une Audi (merci Luc Besson et sa boîte de production Europa Corp). On retrouve par contre le mauvais réalisateur Olivier Megaton, qui signait le deuxième opus et dont on mettra en avant Le Transporteur (qui lui assume son côté nul). « C’est ici que tout s’achève. » titre l’affiche prémonitoire.

Commençons avec un mauvais scénario. Le film oscille en effet entre la vendetta musclée de Liam et les recherches de la police pour le rattraper, menées par Forest Withaker (meilleur dans Bloodsport où il poursuit JCVD). Comment croire aux aberrations du réalisateur? Entre Liam qui tabasse les flics venus l’interroger sur le meurtre de sa femme plutôt que d’expliquer la situation (il a pourtant un alibi en béton), sa survie miraculeuse à plusieurs explosions invraisemblables et un twist cliché… Ce troisième opus brasse les pires clichés du cinéma et glorifie l’ultra-violence comme justice personnelle.

Mais pire, la réalisation pue tout autant. Les dialogues sont fades, les acteurs peu inspirés et l’action presque inexistante, si ce n’est dans des scènes au montage sous ecstasy qui donne vraiment envie de vomir. Le film prend même la peine de nous faire comprendre que nous sommes supposément des cons. Une scène qui montre une femme tirant la gueule sur un test de grossesse ne suffit pas. Un gros plan pour montrer que ce test est positif non plus. Elle doit le dire à haute-voix pour que nous, stupides consommateurs, comprenions qu’elle serait enceinte. D’autres exemples accentuent ce malaise tout le long du film. Il n’y a donc vraiment rien à sauver dans ce Taken 3, à part vos sous que vous devriez garder pour autre chose.

Sortie dans nos salles ce 28 janvier 2015.

Cédric Dautinger

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>