The Loft

The Loft-269.CR2

Encore un film qui semble très américain, alors qu’on retrouve un Belge derrière et devant la caméra… Disons que c’est un peu plus compliqué que ça, pour faire du typiquement belge. Erik Van Looy a en effet réalisé le premier Loft en 2008, puis un remake néerlandais a vu le jour deux années plus tard (par Antoinette Beumer) avant donc cette troisième version d’une même histoire, par le même réalisateur, avec Matthias Schoenaerts qui joue le même rôle de la même façon. Alors, qu’est-ce qui change concrètement dans cette mouture destinée à un public plus large?

Peu connu du côté francophone de notre petit pays, on doit pourtant au réalisateur d’autres très bons thrillers comme Dossier K. ou La mémoire du tueur. N’imaginez pourtant pas un huit-clos subtil dans ce fameux loft, l’histoire reste assez classique. Cinq amis mariés décident de se payer un loft secret, qu’ils utiliseront pour tromper leurs femmes. Pas très imaginatif, comparé aux cérémonies secrètes de l’ULB, il est vrai. Sauf qu’un jour, leur monde s’effondre quand une femme morte est retrouvée nue dans le lit. Suspicion, doute et crainte apparaissent alors. Car camoufler un meurtre semble plus important que d’avouer à sa femme qu’on la trompe.

Si l’histoire et les retournements de situation marchaient bien dans le film original, tout devient plus fade et propret dans cette version. La faute à un casting rempli de Ken: Karl Urban (Eomer dans Le Seigneur des anneaux), James Mardsen (remake de Chiens de paille), Wentworth Miller (Prison Break), Eric Stonestreet (Modern Family) et Matthias Schoenaerts (on ne le présente plus) et de barbies pour le casting féminin qu’on ne citera même pas (ha si, il y a une grosse pour coucher avec le gros, évidemment). Car tout le film nous donne ce sentiment d’assister à un drame de blancs riches qui ne nous touche pas vraiment tellement c’est surjoué et cliché.

Regardez plutôt l’original donc, sinon le film fera l’ouverture du 41ème Film Festival Gent. Sortie dans nos salles ce 15 octobre.

Cédric Dautinger

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>