Elections du 25 mai 2014 : « C’est une sacrée gueule de bois »

5088482-main-avec-boite-de-scrutin-et-isole-sur-fond-blanc

Un billet d’humeur qui décrypte les résultats de ce 25 mai 2014. 

C’est une sacré gueule de bois que je ne digère pas, d’ailleurs je crois que c’est pour ça que j’ai besoin de boire encore tellement elle est sévère. Si je ne crois absolument pas que les élections puissent supprimer le capitalisme et les différentes formes de domination, je ne crois pas non plus que les résultats électoraux n’ont aucune incidence. Ils en ont.

Et les résultats sont gerbants.

Si certain-e-s se félicitent de l’arrivée du PTB, non le « go » n’est pas d’application puisque les élu-e-s sont tous du PTB ce qui avait été délibérément organisé pour arriver à ce résultat, le prix à payer est fort lourd.

Regardons les résultats, la gauche gouvernementale perd, Ecolo particulièrement, et la droite se renforce également en terme de sièges. L’arrivée du PTB ne change absolument rien vis à vis du renforcement de la droite et une perte de la gauche gouvernementale.

A Liège, si on totalise les votes de tous les partis d’extrême droite ensemble, on arrive au résultat de 11,49%.

Et les programmes n’avaient rien de folichon, la plupart des propositions n’étaient que du fiscalisme, de l’emploisme. Peu de points basés sur le travail, les cotisations sociales, bref sur le socialisme. Même dans le fiscalisme, il n’y eut que peu de radicalité. Quid d’une taxation sur la mécanisation des moyens de production pour la sécurité sociale ? Quid des taxations sur les revenus du capital ? Quid des taxations sur les revenus du logement ? Quid de l’annulation des dettes de ménage ?

Face à cet échec, je ne vois que d’un côté une joie déplacée tellement la situation est grave, de l’autre côté une déresponsabilisation sur le vote électronique (qui est une véritable saleté certes) ou sur les abstentionnistes. (Alors que l’utilisation des résultats de l’abstention pour expliquer le résultat du Front National français est faux.)

A lire -> Ce que s’abstenir veut dire

Quelques chiffres

France

en 2009 : abstention 59,5%, FN : 6,34%

en 2014 : abstention 56,85%, FN : 26%.

Loin de se remettre en question, elle cherche des coupables qui permettrait, selon elle, de se dédouaner, elle utilise ce mépris paternaliste, ce moralisme culpabilisateur envers ceux et celles qui n’ont pas été voté; cette gauche qui ne met pas réellement en question le refus de plus en plus marqué et vaste pour le système représentatif. Pas un seul pour exprimer un manque de légitimité de ce système vu le rejet massif qu’il reçoit.

Bref, je ne me perdrais pas trop sur l’abstentionnisme car je risque d’être virulent tellement je suis déçu de la réaction de certains et certaines.

Pour les européennes, le tribut également aussi est très lourd. Les partis d’extrêmes droites augmentent, des partis qui ne sont pas considérés comme d’extrême droite mais ayant des politiques proches, voir similaire augmentent également (je pense particulièrement au parti de Viktor Orban, une des grandes forces dans le groupe parlementaire réunissant les centristes chrétiens, mais également la NVA qui augmente en nombre de siège grâce également au passage de nombreux transfuges du VB dans ses rangs.)

Non, l’heure n’est pas à la joie. Loin de là, ces législations vont être dures et je n’ai jamais cru dans la stratégie du pire, ni que l’augmentation de la précarité est véritablement un moteur qui tient pour le mouvement social.

Ce dernier a bien du travail devant lui, il est vraiment temps d’analyser ce qu’il s’est déroulé, de travailler à des stratégies face aux changements qui sont présents et prendre les dispositions pour agir. Car c’est du mouvement social qu’arrivera les changements, la réappropriation collective de nos autonomies et la suppression des forces d’exploitations et d’oppressions.

Déjà ce mercredi, je serais au rassemblement contre Marine Lepen, tout en n’oubliant pas que mon ennemie est le capitalisme et les dominations, quels que soient ses visages.

Loïc Decamp Ancia

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>