Le festival Millenium met le documentaire à l’honneur

d8567273b20e64233b575a130159a15d-1394779513

Chaque année, alors que le printemps pointe le bout de son nez, un festival un peu rebelle pose ses valises à Bruxelles et tombe la veste. Un endroit où l’on demande aux spectateurs de réfléchir, de se faire un avis, et même: de s’engager.  Le festival Millenium propose aux habitants de la capitale un regard décalé sur l’information, par le biais du documentaire mis à l’honneur tout le long du festival. Un genre particulier de journalisme, « un cinéma engagé, qui raconte le vrai« , selon les mots de Zlatina Rousseva, directrice artistique du festival.

Cette 6ème édition aura lieu du 3 au 11 avril.

Sur plus de 800 films reçus, les organisateurs à l’œil acéré en ont sélectionné 50, qui forment un programme aussi éclectique que chatoyant, en provenance du monde entier. Les nouvelles technologies ne sont pas oubliées avec un rendez-vous incontournable : les Web-docs Mettings qui rassemblent et font s’affronter les réalisateurs de demain du genre exigeant du web-documentaire. Les autres qui ne sont pas oubliés, ce sont les jeunes, avec une compétition Jeune qui met en avant les réalisateurs précoces et leur public.

Les films à ne pas rater (sous aucune prétexte, et même pas parce qu’une bière en terrasse n’attend que vous):

Armadillo

Armadillo décrit de manière très directe le cynisme croissant et la dépendance à l’adrénaline de jeunes soldats en guerre. Mads et Daniel sont envoyés en Afghanistan pour leur première mission en tant que soldats. Les soldats doivent aider les Afghans, mais à mesure que les combats s’intensifient, ils deviennent cyniques. Un fossé se creuse alors entre eux et la civilisation afghane. Armadillo est un voyage psychologique avec les soldats. Un film exceptionnel avec une mise en scène contemporaine et un thème mythique : l’homme et la guerre.

Ash and Money

Le Théâtre NO99 annonce, en mars 2010, qu’il utilisera, au cours des deux mois suivants, toutes les astuces couramment utilisées dans la vie politique et la communication pour créer un nouveau super-parti énergique et fictif : “Unified Estonia”. Le théâtre a organisé un congrès du parti et l’a mis en scène avec la participation de 7000 personnes. Ash and Money, réalisé sur le projet et ses influences, est une étude de la situation de la démocratie, des médias et des mouvements sociaux en Estonie.

Broken Song

« Les gens nous regardent et ne voient que des stéréotypes : “ils sont ci, ils sont ça, …Ce ne sont que des ignorants”. Il faut toujours leur montrer de quoi on est capable, il faut dégainer une chanson qu’ils n’auraient pas pu écrire en rêve« ,  explique Git. Ce documentaire montre comment l’expression artistique peut nous permettre de voir par-delà les faits de notre passé personnel et au plus profond de nos âmes. Git, Costello et Willa sont des poètes de la rue, des artistes du hip-hop et des compositeurs du nord de Dublin. Pour ces jeunes, l’expression personnelle sous la forme de poésie, de rap et de chansons est devenue une expérience spirituelle. Leur but est tout simplement d’articuler le chaos qui les entoure et de le combattre par la parole.

Death Metal Angola

Au milieu des décombres d’une ville ravagée par la guerre, Sonia Ferreira and Wilker Flores qui dirigent un orphelinat ont une idée folle : créer un festival de rock.  Si vous pensez que le death metal a été inventé aux États-Unis ou dans une forêt norvégienne, détrompez-vous ! Ces rythmes viennent du sombre cœur de l’Afrique et  plus précisément, d’Angola. Après 27 ans de guerre civile, plus d’un demi-million de civils ont été tués. Cette musique exprime les traumatismes de la nouvelle génération mais réussit à les transformer en espoir.  .

Karaoké domestique

Dans toutes les maisons, quelqu’un doit ranger, lessiver, nettoyer. Mais qui ? Karaoké domestique est une performance et une expérience : trois « couples » de femmes, dont l’une s’occupe du travail ménager de l’autre, sont interviewés par la réalisatrice Inès Rabadán au sujet de l’organisation et de la hiérarchie complexe qui règne dans une maison.

Little Land

Depuis l’arrivée de la crise financière en Grèce, de plus en plus de jeunes athéniens ont décidé de déménager vers la campagne, dans l’espoir d’une vie meilleure. Parmi eux, Theodoris qui s’est installé sur l’île isolée d’Ikaria dans la mer Égée. Il y découvre une économie locale qui s’avère fonctionnelle, une petite société qui fait preuve d’une exceptionnelle culture de l’autonomie et de la coopération, où le peuple vit mieux et plus longtemps. Le documentaire a pour but de dévoiler le secret des habitants de l’île, dont la vie, totalement différente, pourrait nous inspirer en temps de crise économique et sociale.

Mercy, Mercy

Les vies de deux familles vont s’entrecroiser en entrant sur le marché international de l’adoption. Un couple africain cherche à assurer une vie meilleure à leur deux enfants et pour recevoir une compensation économique. Un couple danois veut réaliser leur rêve de devenir parents. Mercy, Mercy suit pendant quatre longues années le processus d’adoption des deux côtés du globe et soulève des questions sur les implications éthiques et politiques de l’adoption internationale. Ce film est à la fois déchirant et réconfortant.

 

Nous, dehors

Manel, jeune fille de 23 ans, a porté le voile pendant deux ans. Aujourd’hui, elle est sur le point de changer sa vie et de se libérer du hijab qui l’opprime de plus en plus. Manel se cherche, elle est en quête de réponses au coeur d’une société qui a du mal à accepter deux concepts : la liberté et le respect. A travers son histoire, nous rencontrons d’autres femmes de son âge mais aussi d’autres générations. Elles se font par de leurs quêtes, de leurs doutes et des expériences qu’elles ont vécues.

Parties civiles

L’irréparable a été commis, ils ont souffert, ils s’estiment victimes d’erreurs médicales et attaquent les médecins en justice. Ceux-ci se défendent vigoureusement. Comment les différentes parties vivent-elles le labyrinthe de la procédure ? Que signifie pour elles le mot justice ? Quelle volonté les pousse à tenir coûte que coûte ? Parties Civiles accompagne les avocats et leurs clients engagés dans des affaires mettant en jeu le droit médical.

 

Sexy Baby

De nos jours, le sexe n’est pas juste vendu, il sature notre culture. A l’époque des médias sociaux, des chansons de raps sur le sexe sur les radios pop et de la pornographie violente à portée de clic, qu’est-ce qu’être une femme ? Une fille ? Un adolescent ? Et leurs parents ? Dans ce doumentaire, la réalisatrice suit trois personnages pour révéler les ravages de cette situation en Amérique et pour forcer les spectateurs à accepter les conversations qui provoquent des malaises.

A noter : le festival réussi à attraper dans ses filets Ban-Ki Moon, le Secrétaire général des Nations Unies, le mercredi 2 avril, veille de son ouverture officielle à Bozar. M. Ban Ki-moon se verra remettre, à titre symbolique, l’Objectif d’Or, le grand prix du festival. Il assistera ensuite à la projection du film « A World Not Ours« , primé l’an dernier au festival par le jury et le public.

Informations

Où? 

BOZAR
L’ouverture du festival aura lieu au Palais des beaux-arts de Bruxelles.
Rue Ravenstein, 23 à 1000 Bruxelles

ESPACE SENGHOR

Le centre culturel communal d’Etterbeek prête son cadre somptueux aux événéments phares du Festival.
Chaussée de Wavre, 366 à 1040 Etterbeek

Prix ? 

Tarif normal : 8 euros
Tarif réduit (étudiant, senior & chômeur) : 6 euros

La Pige sera sur place pour vous faire vive le festival depuis l’intérieur.

Le site du festival.

Camille Wernaers

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>