Université virtuelle: l’ULB prend du retard

Solvay-Business-School

Oubliez tout de suite la fameuse « UV » de l’ULB, qui sert tant bien que mal à héberger des cours et des travaux pour les étudiants. Nous parlons ici d’un autre concept: celui de proposer des cours universitaires en ligne pour tous. D’ailleurs, c’est l’UCL qui rejoint officiellement le rang d’autres universités prestigieuses et modernes… sur le site EDX, avec quatre cours (sous la dénomination Louvainx). Elle devient ainsi la première université belge à fournir des cours sur cette plateforme mais également la première a en proposer en Français (pour deux cours sur quatre). EDX propose de suivre différents cours de plusieurs universités, comme Harvard ou le MIT, en ligne. C’est simple, gratuit et permet de passer officiellement les cours sans se lever de sa chaise.

Plusieurs plateformes en ligne proposent ces cours. Il suffit de créer un compte puis de choisir les matières avant de commencer la formation. En général, les cours sont filmés et hébergés sur Youtube, avec des sous-titres et différents outils pour les matières les plus développées. Peu importe que vous suiviez toute la matière en une semaine-marathon ou que vous respectiez l’horaire des étudiants réguliers, vous aurez la possibilité de remettre les travaux et les examens suivant les échéances. Avec un certificat à la clé, ou carrément des crédits supplémentaires! Cependant, cette validation officielle rend l’enseignement payant. Tout est gratuit si l’on oublie donc ce traitement administratif qui permet, par exemple, d’ajouter des formations à son CV. Les prérequis pour suivre ces cours? Aucun, si ce n’est de comprendre la langue utilisée.

Mais ne nous méprenons pas, cette initiative lancée par Harvard et le MIT sert principalement de vitrine publicitaire. L’UCL peut par exemple se vanter d’avoir attiré 34.800 « étudiants » via la plateforme EDX (respectivement 4000 pour Science Politique, 3000 pour Ressources naturelles et développement durable, 15.400 pour Programmation informatique et 12.400 pour Droits de l’Homme). Les cours sélectionnés ne remplissent pas un quadrimestre entier et pour obtenir un diplôme, il faudra toujours payer, s’inscrire et suivre les cours de manière régulière. De plus, on remet en doute l’argument de l’enseignement « enfin disponible partout dans le monde » puisqu’une bonne connexion internet est requise pour afficher convenablement les heures de cours filmés en HD. Même ici, en Belgique, le buffering de Youtube nous a posé des problèmes.

Et si on espère que l’initiative s’étendra à l’ULB, on ne peut que vous recommander de déjà jeter un œil curieux à ce type de formation. Que vous soyez encore aux études, en formation pour décrocher un emploi ou tout simplement désireux d’enfin apprendre une matière que vous n’aviez jamais pu suivre…

Le site d’EDX, mais aussi de Coursera et Océan.

Cédric Dautinger

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>