2013: la rétrospective de La Pige

ULB

Dernière ligne droite avant 2014 et avant les examens, nous revenons aujourd’hui sur l’année écoulée. Quels articles ont fait l’actualité sur La Pige? Vous les avez manqué? Pas de soucis, voici notre rétrospective 2013. On commence avec l’ULB, bien évidemment, avant d’aborder la vie à Bruxelles de façon plus générale. Sans oublier les rencontres marquantes de cette année, dans tous les domaines ainsi que nos coups de gueule. Pour finir en beauté avec nos passions: le cinéma, la musique et la BD.

 

Que s’est-il passé à l’ULB cette année?

-Notre université a déroulé le tapis rouge à la Chine afin d’augmenter les partenariats universitaires. En fermant les yeux sur les écarts dictatoriaux de la République Populaire et en lançant un Master en langue chinoise (oubliez le bachelier qui devrait aller avec, le mandarin s’apprend très facilement en deux ans (ou pas)) ainsi qu’un site web qui fera rire les personnages capables de lire cette langue.

-Surfant sur la mode du moment, un « harlem shake » est organisé dans le Janson. Avec succès, avant de plonger dans l’oubli en même temps que la diffusion massive de ces vidéos virales. C’est sans doute mieux ainsi.

-La réalisatrice Agnès Varda fut à l’honneur lors de la master class annuelle de la formation en cinéma de l’ULB ainsi que le réalisateur Bertrand Tavernier qui conclut l’initiative.

-Autre initiative annuelle, l’esquisse commune des étudiants en architecture prend possession de l’espace urbain de la ville, permettant aux différentes années de s’unir autour d’un exercice commun.

-Le traditionnel Polycule, festival du court-métrage étudiant, a révélé son palmarès que nous avons couvert.

-Le décès d’Eric Remacle a particulièrement touché les étudiants qui ont eu la chance de l’avoir comme enseignant. Une carte-blanche nous l’a prouvé.

-La JANE de septembre, c’est la journée d’accueil des nouveaux étudiants (les mauvaises langues diront des futurs chômeurs). Mais si l’on oublie les adolescents plein d’espoirs, comment le reste de l’université vit cette journée particulière?

-Le professeur émérite de l’ULB, François Englert, reçoit le prix Nobel de physique cette année. Et toute la Belgique en est fière.

-Typique ULB, après son succès sur les réseaux sociaux, envahit les écrans de la RTBF avec une deuxième saison. Nous avons eu la chance d’assister au tournage de l’épisode du TD.

-L’ULB organise souvent des conférences et des colloques intéressants, comme celui sur l’engagement dans la bande-dessinée.

-La Saint-V, c’est un peu l’étape obligée des étudiants de l’ULB. Nous vous proposions cette année un quizz afin de déterminer quel genre de guindailleur vous étiez.

-Pour conclure, nous avons mis à jour notre guide de conseils et astuces pour réussir le blocus. Ce qui reste d’actualité!

 

Bruxelles a connu quelques événements que nous avons suivi:

-Une zombie parade qui divise mais qui se déroule néanmoins dans nos rues. Notre reporter de l’extrême a d’ailleurs succombé au fléau.

-Un débat sur les films d’horreur pour juger notre société, en présence d’un professeur de l’ULB. Oui, nous y étions.

-Le salon international du tatouage de Bruxelles, entre reportage et galerie photo pour cet art qui devient de plus en plus populaire.

 

Les rencontres marquantes de cette année au travers de quelques portraits:

-Un chef étoilé qui a notre âge? On peut le trouver (et goûter ses plats) à Bruxelles, pas loin de l’ULB.

-Stéphane Hessel nous quittait cette année. L’éternel indigné était passé en 2012 au Janson, plein à craquer.

-Rencontre avec Jasper Sharp, sociologue du cinéma japonais comme vous ne l’avez jamais vu.

-Reprendre ses études quand on est trentenaire? Un pas franchit par cet étudiant qui nous a livré son témoignage.

-Finir des études à Solvay tout en devenant un champion de l’haltérophilie en Belgique? Un étudiant prouve qu’il est faisable d’allier sport professionnel et étude.

-Nous étions les invités discrets d’un concert du groupe Exsonvaldes, dans un appartement bruxellois.

-Rencontre avec l’auteur de Zombillénium, qui casse les barrières avec sa BD.

-Pour rester dans le thème de cette fin d’année, visitons le plus grand producteur de vin de Belgique, qui produit un mousseux d’ailleurs.

 

Nos coups de gueule (et vos réactions):

-Une initiative gouvernementale pour mettre en valeur Bruxelles. Ou pas.

-La STIB, la plupart d’entre nous utilisons ses services chaque jour. Au contraire de ses dirigeants qui semblent parfois vouloir nous pousser à acheter une voiture.

-Les Smartphones envahissent presque notre vie sans que l’on s’en rende compte. Avec quels risques?

-Notre fameuse génération Y endure la crise économique mais ne perd pas espoir de voir la société changer.

 

La Pige aime aller au cinéma mais aussi rester devant son écran pendant les révisions ou profiter des festivals de la capitale:

-Un festival moins connu mais qui s’adresse aux fans purs et durs de cinéma alternatif. Nous avons osé mettre les pieds à l’Offscreen.

-Certains veulent expliquer la science par un festival de documentaires et de films. Et ça fonctionne!

-Le BIFFF (festival du film fantastique de Bruxelles), avec ses monstres et Rémy, on adore malgré une déclinaison plus thriller cette année. Notre palmarès personnel de cette cuvée 2013.

-Les documentaires ne se limitent pas à vous endormir les longues soirées devant Arte. La preuve avec le festival Millenium, proche de l’ULB.

-Autre occasion de réfléchir et découvrir, le festival des libertés qui permet de penser autrement.

-Quand La Pige organise une avant-première, on fait les choses en grand. Mais le film Gravity a également provoqué un clash dans notre rédaction.

-Au Botanique, pour se réchauffer un peu en novembre, le festival du cinéma méditerranéen propose de découvrir des perles pas si lointaines de nous.

-Au Bozar cette-fois, le Be Film Festival fait découvrir les perles passées et à venir du cinéma belge.

 

Notre rédaction compte de nombreux mélomanes. Et si la musique adoucit les mœurs, elle a également le pouvoir de nous faire bouger:

-Aux Nuits du Botanique.

-Au Brussels Summer Festival.

-A l’Autumn Rock Festival.

-Au concours LOUD de Court-Circuit, qui mettait le Metal belge à l’honneur.

 

Nouvelle section de notre site, la bande-dessinée se lance timidement dans nos colonnes:

-Spirou, connu de tous les belges, fête ses 75 ans mais pas seulement! Rencontre avec ses auteurs contemporains.

-Super Chôchô aborde le chômage avec humour, en exclusivité sur notre site.

-Les pirates ont leur place sur notre site, qu’ils soient plutôt branchés bateaux ou plutôt branchés ordinateurs.

 

La Pige tient à remercier tous ses rédacteurs bénévoles, qui travaillent d’arrache-pied et sur leur temps libre. Notre rédaction vous souhaite déjà un bon réveillon et une bonne année 2014, avec une session de janvier réussie, des diplômes dans la main ou une choppe au Cimetière!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>