Un film de Metallica, avec Metallica, sur Metallica

metallica

Quand Metallica annonce un film, avec un scénario, en 3D, on reste d’abord dubitatif. Puis on s’installe dans un confortable siège de cinéma, en se disant qu’au pire, on en prendra plein les oreilles (à défaut d’en prendre plein les yeux). Through the never sera-t-il à réserver aux fans du célèbre groupe? Ou son scénario permettra-t-il au film de se hisser au rang d’excellent titre comme Métal Hurlant ou de moins bon comme Tenacious D et le plectre de la destinée?

L’histoire commence peu avant le concert attendu de Metallica dans une grande salle louée au Canada. Un jeune roadie y travaille en coulisses en espérant pouvoir assister gratos à l’événement de son groupe préféré. Pas de chance, il va devoir récupérer en urgence un mystérieux paquet à l’autre bout de la ville. Une ville en proie à d’étranges phénomènes qui transformeront la simple course en quête. On pensera avec un brin de nostalgie au jeu vidéo Brütal Legend pour ce mélange entre le monde du METAL et l’heroic-fantasy (ce n’est pas pour rien que l’on citait deux autres films dans notre introduction).

Mais la sauce ne prend pas car cette quête et ce scénario ne sont que secondaires. Que contient le colis, que se passe-t-il dans la ville? Metallica s’en fiche. Vous veniez voir le film car vous aimez Metallica, alors vous allez les voir. De haut, de bas, de travers, en 3D, en train de singer un concert. Le groupe annonce sortir un album spécialement pour le film. Avec quoi? Leurs anciens titres raccourcis pour les besoins du long-métrage? Le concert et ses effets spéciaux occupent donc la majorité du film, ce qui fera bailler ceux qui n’auront pas revêtu un t-shirt ou un pull du groupe. On se demande même si l’auto-glorification du groupe ne fait pas un peu branlette. Parfois même un peu trop comme lorsque des accidents blessent gravement des membres du staff de Metallica mais que ce n’est pas grave. « Vous voulez qu’on arrête parce que Roger vient de se brûler au troisième degré? Non? Nous non plus, youpie, et on fait tourner les serviettes! »

A réserver aux fans du groupe uniquement donc.

 

metallica-through-the-never-51ed3186a3cce

Sortie dans nos salles ce 9 octobre 2013.

Cédric Dautinger

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>