Typique ULB revient sur nos écrans

typiquecover

Typique ULB, ce nom est connu de la plupart des étudiants après le succès de son lancement sur Twitter. Mais l’initiative a dépassé la simple blague le jour où les abonnés de ses réseaux sociaux dépassaient ceux de l’ULB. Un tremplin idéal pour le lancement d’une websérie retraçant les aventures d’un groupe d’étudiants de l’ULB. Nous avons assisté au tournage d’une scène à l’Espace 1180, à Uccle, en vu de la préparation de la saison 2 de la série Typique ULB. Mais plus que simple spectateur, nous étions également là pour recueillir des informations.

Grande salle blanche immaculée, fumée, fausses bières, la scène tournée représente un TD. Difficile d’y croire vu la propreté de la salle, malgré la rénovation de la Jefke, mais au travers de la caméra, l’illusion fonctionne. Les figurants bénévoles et motivés exécutent les ordres pendant que les acteurs refont la même scène plusieurs fois d’affilé jusqu’à atteindre la bonne prise. Heureusement que les bières servies sont coupées avec un soft au vu des nombreux affonds que doit effectuer l’un des comédiens. La scène servira lors du premier épisode de la deuxième saison mais elle est tournée en dernier. Le travail de tournage aura duré 20 jours entiers, pour produire 12 épisodes, sans compter le montage et les finitions. Plus qu’un simple travail, les organisateurs parlent d’une expérience humaine. La série Typique fut lancée par quatre créateurs (également scénaristes), entourés d’une équipe technique d’environ 20 personnes et de six comédiens principaux recrutés lors d’un casting fermé, sans oublier les figurants et les aides externes. Pourquoi avoir lancé cette idée? Pour faire le lien entre une communauté grandissante et un contenu viral tout en répondant à une envie de faire un projet vidéo.

Le professionnalisme ne se ressent pas que dans l’équipe de la série mais également sur le plateau. Matériel de pro, perche, équipe technique dirigeant les comédiens et même un clap avant de passer à l’action. D’abord financé par le BEA, le projet vole désormais de ses propres ailes à la RTBF qui paye en partie le travail, ce qui permet de rémunérer les comédiens. Cet achat par la chaîne publique transforme cette deuxième saison en commande même s’il n’y a pas d’aides financières importantes ni d’aide technique. Le gros point positif de ce changement est la diffusion de la première saison à la télévision en octobre, suivie de la deuxième saison en novembre (d’abord sur le web). Vous voilà prévenus, la série Typique ULB re-débarquera bientôt sur vos écrans!

Cédric Dautinger

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>