Le « deux poids, deux mesures » de la police de Bruxelles

1377111_10151987171865180_264480882_n

Ce mardi 22 octobre, des réfugiés afghans et quelques sympathisants altruistes ont manifesté rue de la Loi pour faire valoir leur droit à l’asile. Ce pays est en guerre depuis1979. Profitant de cette manifestation, la police a évacué les réfugiés afghans du bâtiment qu’ils occupaient rue du Trône, et ce pour la deuxième fois. Retour à la « case départ » pour ces réfugiés, sur décision de Maggie De Block, secrétaire d’État à l’asile et l’immigration. Elle avait pourtant promis une politique « humaine mais correcte ».

Ce mercredi 23 octobre, les Mauves affrontaient le PSG au stade Constant Vanden Stock, à Anderlecht. Ce match de la Ligue des Champions était considéré comme un match à hauts risques selon les autorités belges et françaises. Ces deux équipes comptent parmi leurs supporters quelques hooligans réputés pour être très violents. Voici ceux du PSG à l’œuvre et voilà ceux d’Anderlecht, contre la police cette fois ! La rivalité entre les deux groupes de hooligans n’est pas nouvelle. Elle remonte au 24 novembre 1992, à l’occasion d’une huitième de finale de Coupe UEFA au Parc des Princes qui s’est soldé par un match nul (0-0). A l’époque les affrontements avaient d’ailleurs faits de nombreux blessés.

Intervention

Dans les deux cas, la police de la zone de Bruxelles-Midi a dû intervenir pour maintenir l’ordre, nous dit-on !

Mais il y a toute de même quelque chose qui interpelle. Quand il s’agit de séparer et d’arrêter des supporters du Sporting d’Anderlecht et des supporters du PSG, tout se passe dans le calme. Alors que quand il s’agit de réprimer une manifestation de réfugiés afghans, où il y a pourtant des femmes et des enfants qui participent, la police bruxelloise sort les matraques, les chiens et les gaz lacrymogènes. La preuve en photo, ici ,ici et encore ici. Pourtant, trois hooligans du PSG avaient des couteaux de bouchers sur eux et sont entrés dans notre pays avec pour certains d’entre autre un fort désir d’être violent. Il n’est pas difficile de comprendre que ce n’était pas le cas des Afghans.

Bilan de la manifestation des réfugiés afghans : 158 arrestations et un blessé.

Bilan de la traque aux hooligans : 87 arrestations.

Ces chiffres sont contestables, ils varient légèrement selon les sources.

« Les hooligans sont en règle au niveau permis de séjour, pas les réfugiés afghans. C’est apparemment un critère déterminant pour savoir qui il faut traiter comme des animaux ou comme des humains…« , peut-on notamment lire sur les réseaux sociaux.

Les policiers semblent manquer de courage pour se mesurer à des fauteurs de trouble armés et prêts à en découdre avec les supporters de l’équipe adverse, mais lorsqu’il s’agit de s’en prendre à des réfugiés, ils y vont allègrement! Et n’allez pas dire que ces hooligans ont gentiment tendus leurs poignets pour se faire menotter par les agents de police. Il y a probablement eu des heurts mais pas d’émeutes vu qu’ils se déplaçaient en petits groupes. Bref, rien d’impressionnant à filmer pour le JT.

Quand la police manifeste

Quand la police manifeste pour dénoncer les violences à leurs égards commises par quelques jeunes petits agités, Annemie Turtelboom et Joëlle Milquet sont prêtes à les recevoir. Par contre, quand une petite poignée d’entre eux, qui ont la main lourde et l’insulte facile commettent des bavures parfois même sur des braves gens, les sanctions restent relativement légères. Je constate aussi que quand des réfugiés afghans veulent rencontrer Elio Di Rupo et Maggie De Block, ils peuvent toujours danser sur leur tête! Et cerise sur le gâteau, quand ils manifestent dans le calme, ils se font malmener et arrêter par ceux que certains aimeraient appeler « gardiens de la paix » mais sont, hélas, obligés d’appeler « forces de l’ordre »!

A noter que le Cercle de Libre Examen organise un débat sur la question des violences policières.

A.F.

1 Comment

  1. Ludovic

    27 octobre 2013 at 2:55

    Voici le lien vers l’event FB de la conférence du Librex sur l’action policière qui aura lieu le 14 novembre à 20h00:

    https://www.facebook.com/events/167694143430418/?fref=ts

    En espérant vous y voir nombreux et nombreuses!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>