Facts : de vrais faux nazis, de vraies-vraies bières, et quelques DeLorean en séries

FACTS

C’était LE rendez-vous des geeks de France et de Navarre, mais surtout de Belgique. Ça s’est passé à Gand et il y avait même C3PO tout en tôle et boulons. Enfin, le gars sous le costume, du moins. Quoi d’autre ? Un type qui fabrique des DeLorean (Retour vers le futur) en série. Bienvenue chez Facts, la Comic-con du Benelux !

Passons tout de suite sur les trucs qu’on peut lire à propos de ce genre d’événement, et qui consistent principalement à se moquer des gens arborant un costume de Végéta tout pourri pour nous concentrer directement sur l’essentiel : Êtes vous un peu, beaucoup ou passionnément Geek ?

Car à défaut d’acheter le dernier jouet Iron Man ou draguer les attachées de presse de chez Ubisoft, se rendre à la foire pour grands enfants qu’est Facts (pour Fantasy-Animation-Comics-Toys-Space) présente cet intérêt peu commun : évaluer l’étendue de ta Geekitude en quatre heures, montre en main, lister tout ça de façon arbitraire et pondre ainsi un article qui aurait été bien plus long et plus chiant à écrire que si TU avais fait ça sérieusement comme un vrai journaliste consciencieux et méthodique, genre, Eric Zemmour (ceci est de l’humour). La méthode est très simple et très subjective, et donc, un peu comme dans les sondages commandés par l’UMP et le Figaro en France, parfaitement valable.

Ce qui est Geek:

-On a beau prétendre le contraire, faire de grands discours et essayer de parler des choses de la vie en profondeur, ce qui nous distingue réellement des animaux tient à ce que nous nous torchions le cul et recouvrions nos carcasses de parures appelées bêtement « vêtements ». Ce qui distingue d’office un Geek d’un pas Geek chez Facts ? Le cran au dessus du « vêtement », c’est à dire le déguisement. Ainsi, il y en avait pour tous les goûts, même les goûts les plus douteux : des nazis, par exemple. Mais surtout, évidemment, les impondérables : la sacro-sainte écolière japonaise, le robotique Master-Chief de Halo, Batman avec quelques kilos en trop, Iron Man avec une armure en carton, LA GRANDE FAUCHEUSE, des gens avec des faux ongles, des faux cils, de faux cheveux de toutes les couleurs (et qui ne sont pas des actrices porno pour autant), des fans de Nintendo qui roupillent au coin d’une table ronde, etc. Bref, des choses amusantes, marrantes et même des fois, un peu bizarres.

DSCF0333

-Être capable de reconnaître les modèles des voitures de collection exposées (toujours les mêmes : celle de K2000, celle de Starsky et Hutch, celle de Transformers et bien sûr, celle de Retour vers le futur). Mention spéciale au propriétaire de la DeLorean qui s’est avéré être beaucoup plus qu’un simple passionné. En effet, mesdames et messieurs, puisque j’ai refusé de me faire pomper 10 euros pour une photo de moi dans la Delorean, j’ai fait mon boulot et j’ai découvert que ce gars avait fait de la DeLorean son véritable métier (nous verrons dans la rubrique « Pas Geek » en quoi consiste ce véritable métier, donc patience.)

-Ne jamais, jamais, refuser de se faire prendre au photo, même au risque de finir en chair à pâté pour ces hipsters de chez Vice, lesquels prendront un malin plaisir à divulguer tes penchants douteux pour le troisième Reich (alors qu’au fond, tu es juste déguisé, merde), après avoir trouvé la photo de toi en nazi en glandant sur internet.

DSCF0296

-Être capable de parler à l’attachée de presse mignonne de chez Ubisoft sans confondre la firme pour laquelle elle travaille avec une autre firme beaucoup moins cool, et dont l’emblème est une sorte de hérisson en 3D (qui se trouve en fait être un tatou, bon).

-Ne pas être capable de parler normalement à l’attachée de chez Ubisoft même si tu en connais un rayon sur Ubisoft pour la simple et bonne raison que par « attachée de presse mignonne de chez Ubisoft » je voulais dire « méga-mignonne », ce qui précisément t’empêchera d’articuler convenablement quoi que ce soit. En plus, tu as bu et ça SE VOIT.

-Préféré poireauter cinq heures dans la file des dédicaces dans l’espoir que le gars qui joue C3PO te signera un autographe (pour lequel tu devras payer 20 euros) plutôt que de boire des bières au-dessus de la foule, comme si tu étais quelqu’un d’important qui s’est rendu ici dans le simple but de se moquer de gens avec un costume de Végéta tout pourri (oui, j’insiste sur Végéta  parce-que je l’ai toujours préféré à Sangoku, et même si on sait tous que Végéta est secrètement gay ce n’est pas une raison pour salir sa mémoire, fin de la parenthèse comme l’indique la parenthèse suivante).

-Considérer tout fan de manga avec respect et bienveillance.

DSCF0330

-Considérer toute personne, y compris celles qui ne portent pas de déguisement, avec bienveillance.

-Assumer, en général.

-Avoir de l’humour, toujours, même quand on se moque de toi parce-que ton costume Végéta est nul.

Ce qui n’est pas Geek:

-Se pointer pas déguisé.

-Ne pas connaître une seule des personnes en dédicace, sauf peut-être C3PO.

-Se pointer déguisé en SS et rigoler en faisant des saluts nazis dans le train du retour, seul et ivre, tandis que les gens autour de toi ignorent d’où tu viens exactement — PUTAIN MAIS CETTE PERSONNE SE REND-ELLE COMPTE ?, pensent ces gens-là alors que tu te dis, admiratif et la larme à l’œil devant la vitre reflétant ton immense bêtise : C’EST LE PLUS BEAU DÉGUISEMENT QUE J’AIE JAMAIS EU.

-Confondre Ubisoft et INFOGRAMES, qui a commis LES JEUX OLYMPIQUES DE NAGANO 98, dernier jeu vidéo auquel tu as joué sérieusement.

-Demander à l’attachée de chez Ubisoft si elle savait qu’à la base, les fondateurs de l’endroit où elle travaille voulaient appeler la boîte « Zboub System », mais en ont été déconseillé par leurs avocats ? Alors que l’entreprise dont tu parles c’est INFOGRAMES, PUTAIN, INFOGRAMES !

-Tout ça pour te la péter avec des trucs que tu as lu sur Wikipédia, et pas dans un fanzine sur les jeux vidéos qui a paru jusqu’en 1998, année au cours de laquelle tu as renoncé définitivement à tenter de finir NAGANO 98.

-Passer plus de temps à la buvette que dans tous les autres stands réunis et faire semblant de t’intéresser à une BD toute écrite en Flamand alors que tout le monde sait que tu parles pas un mot de Flamand. Et demander au vendeur, comble de l’infamie, si la BD est disponible en anglais (que tu maîtrises de très, très loin).

-Se faire passer pour l’humble, passionné et gracieux propriétaire d’une DeLorean customisée alors que, PUTAIN, c’est ton métier de VENDRE des DeLorean, ce qui confirme que toute cette mascarade n’est qu’une pub gante pour ton entreprise spécialisée dans l’entretien de DeLorean basée à Bruges et en plus, un con de journaliste va sans le savoir te faire de la pub ? Bon, OK, c’est cool comme métier quand même.

DSCF0319

-Faire poser des gens avec des costumes ratés devant une friterie, parce-que peut-être que ces connards de hipsters de chez Vice y verront un quelconque sens artistique et achèteront ta photo.

DSCF0340

-Penser à plusieurs reprises et en fixant la personne regardée avec insistance : « mon Dieu, il a une tête de pédophile/serial killer/je suis sûr qu’il mate des Hentaïs ».

-Ne pas obtenir de dédicace du type qui joue C3PO et te dire : « Tant pis », sans même arracher la tête du Joker en plastique à 50 euros que de toute façon, tu n’as pas acheté PARCE-QUE TU AS TOUT INVESTI DANS LES BIÈRES.

Clément Boileau

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>