JOBS, un film actuel

Deux heures de film sur un mec à l’égo surdimensionné, qui ne bouffe que des fruits, qui se balade pieds nus et qui maltraite ses employés, ça peut vite devenir pénible. En plus, j’aime pas Apple. Oué okay, j’ai un iPod. Ce truc dans le coin? Bah c’est un Mac ouais.

 

Jobs

Alors, est-ce que le film sur Steve Jobs arrive à montrer cet amour-haine que l’on entretient avec la célèbre marque, désormais la plus rentable au monde? La bonne surprise du film : Ashton Kutcher. L’acteur, plutôt habitué aux comédies romantiques pourraves y est complétement transfiguré. Ashton mange (des fruits) comme Steve, marche (vouté) comme Steve, vire à tour de bras comme Steve. Impressionnant!

 

 

Le film commence en 2001, alors que Jobs présente au monde l’iPod qui va créer le petit succès que l’on connaît. Ensuite, c’est parti pour le flashback, ou comment un petit hippie aux grands idéaux (dans des années 70 où il prône la liberté totale tout en étant hyper jaloux, montrant déjà son double-visage) va finir par créer l’empire de la pomme croquée.

Au début, j’ai bien aimé, parce que j’ai un énorme côté geek :  l’équation vieux rock + des ordis = ça me parle. Après, ça m’a dérangé. Parce que le côté humain disparaît, et c’est un comble pour un biopic. L’histoire se concentre plus sur Apple que sur Steve. Le film reste en surface, est très superficiel. Il finit donc par refléter le monde actuel. Un monde où les entreprises et les appareils électroniques valent plus que l’humain.

Reste un film divertissant et souvent drôle (parfois malgré lui).

Sortie dans nos salles le 4 septembre.

Camille Wernaers

2 Comments

  1. Darkgimli69

    2 septembre 2013 at 8:01

    Lol steve jobs le génie de l’informatique alors k’il a rien fait et que c’es steve wozniak qui a tout coder

  2. LaPige.be

    3 septembre 2013 at 12:01

    Cet aspect est assez bien évoqué dans le film, sans tout vous raconter. Wozniak y a un rôle important ;-)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>