Pourquoi les rez-de- chaussée de l’ULB sont au niveau 2?

Parfois, on se pose des questions existentielles. Surtout avant ou pendant un blocus, en fait. Et l’ULB fourmille d’interrogations sur sa logique interne, que l’on a parfois du mal à comprendre. Tiou Nguyen, actuellement en stage au journal Le Soir, pose très justement cette question dans un article. Alors, pourquoi le niveau 2 comme rez-de-chaussée?

Première explication: dans une volonté d’être au maximum rationnelle, notre ULB considère simplement que le premier niveau se situe… au premier niveau. Si le bâtiment possède un sous-sol, le rez-de-chaussée devient donc le niveau deux. Une logique qui ne s’applique pourtant pas partout, puisque certains édifices de notre université possèdent plusieurs étages sous le sol.

Deuxième explication donc: le choix de l’ULB s’expliquerait aussi par les différences de niveaux entre les différentes entrées (il suffit de faire le tour du Solbosch pour s’en rendre compte). Le bâtiment de sociologie servant de base, expliquant pourquoi les autres édifices commencent au niveau deux. Notons quand même qu’il ne s’agit nullement d’une convention mais simplement d’un choix relevant d’une certaine logique. D’autres universités ou entreprises utilisent aussi une logique interne assez spéciale pour numéroter leurs étages.

Cédric Dautinger

2 Comments

  1. Fleggg

    31 juillet 2013 at 1:34

    Il me semble avoir entendu un jour que c’était surtout lié à la législation de l’époque. En effet, lors de la construction des bâtiments, l’ULB avait reçu une limitation de la part de l’Urbanisme de Bruxelles : ils ne pouvaient pas construire au-delà d’une certaine hauteur. Etant donné que le campus était lui-même limité au niveau de sa surface au sol, les autorités auraient décidé, afin de gagner un maximum de volume, de « creuser » également des étages souterrains. Les étages inférieurs étant considérés comme des étages à part entière, ils auraient attribué le niveau 0 à l’étage le plus bas et, bien souvent, le rez-de-chaussée était donc bien le niveau 2.

    Maintenant, je ne sais pas si ma théorie est vérifiée, et je ne pense même pas qu’elle puisse s’appliquer à tous les bâtiments… A vérifier, donc !

  2. Quentin

    29 août 2013 at 8:55

    Tout faux: en fait l’ULB existe depuis tellement longtemps que l’ancien rez!de!chaussée a disparu sous les couches de sédimentation. Tout simplement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>