Les flingueuses ratent leur cible

Intitulé en version originale « The heat« , ce film d’action démarre comme un leurre. Avec un générique d’introduction seventies et de la funk, on pourrait croire au retour de Shaft. Puis se rendre compte que le film utilise une autre « minorité » pour tenter de créer un duo comique avec… deux femmes flics. Une bonne idée qui cache malheureusement un manque d’imagination pour le reste du film.

 

heat

 

Le duo bon flic (Sandra Bullocks en plastique) – méchante flic (Melissa McCarthy) rappelle sans surprise l’excellent Hot Fuzz. Si la première travaille pour le FBI en compensant ses troubles sociaux par une efficacité redoutable, la seconde ne passe pas inaperçue par sa corpulence et son comportement. Mais cela ne suffit pas à nous faire vivre un bon moment cinéma et on regretterait presque de ne pas avoir plutôt prévu une soirée DVD L’arme fatale.

Sauf qu’à défaut de se prendre un minimum au sérieux, le film accumule les blagues vraiment pas drôles. Seules quelques scènes valent le détour mais n’allègeront pas les deux heures à tenir au cinéma. On constatera également que si se moquer des femmes et des noirs: c’est mal , il reste heureusement d’autres « minorités » dont on peut rire méchamment, comme les albinos. Nous sommes bien entendu ironiques, le film en rajoute une couche par rapport à Fou d’Irène qui avait su exploiter intelligemment le filon. Et en plus, on trouve sérieusement que le réalisateur (Paul Feig) aurait dû cibler les roux (il y a un chat roux dans le film, ça compte).

Il n’y a malheureusement pas grand chose de plus à dire sur ce film, qu’on oubliera assez vite. Conclusion: « je suis trop vieux pour ces conneries! »

 

Sortie en salle le 17 juillet 2013.

Cédric Dautinger

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>