Festival Millenium : OGM OMG

Surprise pour la première journée du Millenium festival avec un documentaire sur les OGM. Surtout lorsque l’on sait que l’ONU soutient activement les documentaires projetés! Alors, quel message se cachait derrière « GMO OMG », tout droit venu des USA? Une mise au pilori des industries de la bio-technologie? Ou au contraire une série d’arguments scientifiques incompréhensibles pour noyer le poisson mutant? Ni l’un, ni l’autre!

 

GMO OMG_2

 

Comme une grande question ouverte, le documentaire commence par l’interrogation de Jérémy Seifert, père de trois enfants et citoyen des USA. Que mange-t-on? Est-ce bon pour la santé? Voilà comment commence son obsession pour les OGM, qui va l’amener à traverser son pays, mais également à visiter Haïti ou la Norvège, en passant par une rencontre avec le contesté Séralini à Paris. Le tout monté d’une main de maître, malgré un abus de gros plans qui gâche certains plans vraiment superbes, et servi avec un choix musical de Maestro.

En rencontrant plusieurs agriculteurs (certains privilégiant le bio, d’autres les OGM), des consommateurs ou en tentant d’entrer en contact avec des industriels comme Monsanto, Seifert jalonne sa route de questions dont les réponses ne sont pas si simples. Quel est l’impact économique des OGM? Qui les produit et pourquoi? Quels sont les risques pour notre santé? Quel est le futur de notre alimentation?

Bref, pas vraiment de quoi s’étonner au vu de la mobilisation des citoyens belges et des précautions prises au sein de l’Union Européenne. Sauf que le documentaire s’axe sur la vision américaine du débat, là où les USA n’imposent pas d’indiquer dans l’alimentation si des OGM sont présents ou non alors que presque 90% de l’industrie alimentaire américaine en utilise. D’où un « ho my god » assez naïf mais salutaire pour un public qui découvrirait ce qu’est un organisme génétiquement modifié.

 

Cédric Dautinger

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>