Dour fait son grand retour

A peine les syllabi rangés que les étudiants pensent déjà, non pas à la seconde session, mais aux festivals de musique! Et la Belgique en compte une liste impressionnante tant par sa diversité que par sa qualité. Dour fait partie de nos préférés depuis le lancement de La Pige. Car la boue, c’est bon pour la peau, la musique, c’est bon pour les oreilles et Dour, c’est bon tout court!

Cette année, les organisateurs ont d’ailleurs concocté une affiche des plus alléchantes. Du 18 au 21 juillet prochains, plus de 200 groupes y batailleront ferme pour votre attention. La Pige a sélectionné ceux à ne surtout pas rater :

A vous les petits belges de BRNS (à prononcer « brains ») et leur pop rock hypnotique  qui feront sautiller les festivaliers dès le premier jour du festival, ce jeudi 18 juillet.

 

 

Ce même jeudi, c’est Brodinski qui vous fatiguera un peu plus. Il fait dans la french electro (l’electro… mais french, on ne rigole pas là-bas) et la house mais il gère aussi le label en vogue Bromance Records.

 

rd1Qcpt9lc8_B3jpuO_SPynV_cltZ3WavjRqkRt8dU4,dMk489pC3CkW4E-SaI1T5Vk4h0iAGkA7MTOeinwg-F8,AevrO8Ng-zPavaP6bh14Id7dmHRMORFsBxe5-MU0Wls

 

Vendredi, drum & bass au menu, avec l’Anglais Sub Focus.

 

 

Le punk vous sera servi sur un plateau par les Américains Anti-Flag (samedi 20 juillet). Le groupe est radical dans l’esprit comme dans la musique, harangues rageuses et guitares en uppercut au programme. Beatmaker de l’extrême, Flying Lotus sera aussi de la partie ce jour-là, avec ses sets electro d’une intensité redoutable.

 

 

Toujours dans l’electro,les trois Australiens du groupe Pendulum, habitués du festival, s’occuperont de votre soirée avec des beats très lourds, des basses énergiques et une mélodie synthétique, le tout accompagné par le flow acidulé de Verse. Un DJ Set qui promet.

Le dimanche, ne ratez pas l’indie rock suédoise des Holograms ainsi qu’IAM, qui présenteront leur 6ème album, à venir au printemps.

 

httpv://www.youtube.com/watch?v=8du_FuQetH

 

 

Brti pop un jour, brit pop toujours avec Kate Nash. Elle a sorti Girls Talk cette année, un nouvel album enivrant.

 

KATENASH

 

 

Pour la franche déconne, allez donc faire un tour au concert de Salut C’est Cool. Vous ne devriez pas être déçu.

 

comprendre-salut-c-est-cool

 

 

Entre reggae et chanson française engagée, Tryo n’est plus vraiment un groupe à présenter. The Smashing Pumpkins, c’est LA tête d’affiche qui fera boum le dimanche. Reformée en 2006, la bande de Chicago viendra pour la première fois fouler la Plaine de la Machine à Feu pour présenter leur dernier opus Oceania. une création visuelle concoctée par Sean Evans, qui a entre autre travaillé avec Roger Waters sur le spectacle « The Wall ».

Il reste encore évidemment encore pas mal d’artistes à découvrir: l’affiche complète du festival.

Les organisateurs révélaient en début de semaine un teaser pour le festival en forme d’ode aux films de science-fiction (et aux Power Rangers pour la choré et les costumes).

 

 

Plus que quelques semaines à attendre (ça vous permettra d’apprendre la choré).

Camille Wernaers et Cédric Dautinger

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>