Clap de fin pour le Festival Millenium

Durant 10 jours, Bruxelles a vécu au rythme trépidant du film documentaire, grâce au Festival Millenium. Les grands enjeux de ce monde ont été disséqués au sein de 100 documentaires. 40 réalisateurs sont venus présenter leur travail au public belge. Un public au rendez-vous puisque entre 10.000 et 11.000 personnes ont fait le déplacement. Voilà pour les chiffres.

 

Photo_principale

 

Niveau palmarès, le Jury a récompensé le documentaire « A World Not Ours » du réalisateur palestinien Mahdi Fleifel à l’issu de la Cérémonie de clôture qui a eu lieu dans le Studio 4 de Flagey ce dimanche.

Le documentaire a reçu l’Objectif d’Or, la plus haute distinction du festival mais aussi le Prix du Public. Dans ce journal intime en images, le réalisateur dresse le portrait de trois générations vivant à Ain al-Hilweh, un camp de réfugiés palestiniens situé dans le Sud du Liban, où lui-même a grandi. Dans un tout petit kilomètre carré, plus de 70 000 personnes vivent dans des conditions difficiles depuis plus de 60 ans, comme en témoignent les images filmées par le réalisateur et par son père dans les années 80 et 90.

C’est avec délicatesse et humour que Mahdi Fleifel parle du quotidien de sa famille et de ses amis. « Il s’agit d’une représentation frappante de la situation de ce camps de réfugiés palestiniens à travers une construction intelligente d’histoires humaines, avec leurs anxiétés, leurs peurs et leurs espoirs « , explique le jury.

 

A world not ours from Festival Millenium on Vimeo.

 

 

a_world_not_ours_web1

 

« Une observation psychologique des relations entre deux hommes que tout devait opposer »

Le Prix Spécial du Jury a été remis au film d’Andy Wolf pour Le Capitaine et son pirate. Il raconte l’histoire de la rencontre entre le capitaine d’un bateau allemand et le chef des pirates somaliens qui ont pris en otage le cargo pendant quatre mois. « Ce film permet, grâce au regard du réalisateur, une observation psychologique des relations entre deux hommes que tout devrait opposer en pleine mer au large de la Somalie« , a déclaré le jury.

LaPige vous en parlait ici.

Laissons les derniers mots à Zlatina Rousseva, directrice artistique du festival :

Le message principal du festival, c’est que nous sommes tous les mêmes. Peu importe notre religion et le coin du monde où l’on vit, nous avons tous les mêmes rêves et les mêmes peurs. C’est pour montrer cela que l’on a diffusé des documentaires de tous les coins du monde ».

 

Le Palmarès complet du Festival Millenium

Objectif d’Or
A World Not Ours, de Mahdi Fleifel

Objectif d’Argent
The Road to Silverstone, de Johan Eriksson

Prix des Droits de l’Homme
Soldier/Citizen, de Silvina Landsman

Mention Spéciale du Jury
The Reluctant Revolutionary, de Sean McAllister

Prix Spécial du Jury
Le Capitaine et son pirate, d’Andy Wolf

Prix du Public
A World Not Ours, de Mahdi Fleifel

Prix des Européens
The New World, de Jaan Tootsen

Prix du Public Jeunes
Dolphin Boy, de Yonatan Nir et Dani Menkin

Prix de la Trois (RTBF)
The Reluctant Revolutionary, de Sean McAllister

Prix du meilleur pitching remis par la SCAM (web-documentaire)
Emergency Exit, de Lieven Corthouts

Prix du journal Le Soir  (web-documentaire)
Emergency Exit, de Lieven Corthouts

Le site du festival

Camille Wernaers

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>