I Declare War : Quand les enfants se font la guerre

Le pitch d‘I Declare War est tout simple : un groupe d’enfants passe l’après-midi à jouer à la guerre dans les bois. Mais la simplicité s’arrête là. Sous ses atours enfantins, ce film canadien est profond. Les « combattants » sont divisés en deux camps, chacun mené par un général. Des généraux qui prennent l’affaire très au sérieux. Une véritable guerre est en marche, avec ses stratégies, ses sacrifices, ses trahisons… Mine de rien, on assiste à une plongée au cœur de l’âme humaine, en temps de conflit armé.

 

BIFFF2013

 

Pour réussir cela, les réalisateurs Lapeyre et Wilson ont dégoté un casting de talent (La Pige réclame un Oscar pour Kwon!). La dizaine de jeunes est criante de vérité, le seul à jouer faux étant le plus âgé. Il ne fait heureusement que passer. Les autres se livrent à un combat très réaliste. L’occasion pour les créateurs du film de rendre hommage à l’imagination fertile des enfants. Et d’en souligner les dangers : comment se rappeler qu’une pierre est dangereuse, lorsque l’on pense tirer à la mitraillette toute la journée ?

 

i_declare_war

 

Mais le film ne s’intéresse pas qu’à la guerre. Il souligne aussi les problématiques de notre société. Comme celle de la place de la femme dans un monde d’hommes. Peut-elle faire autre chose que séduire l’ennemi ? Il semblerait que oui. Mais elle reste la seule motivée par l’amour. Les autres ont leurs raisons… Mais une fois le jeu fini, il faut revenir à la réalité. Le plus dur alors est de faire face aux conséquences de ses actions.

 

BIFFFboubou

Mathilde Corberand

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>