Crawlspace, quand les Australiens se traînent

En Australie aussi il arrive que les scientifiques dérapent. Et en Australie aussi, c’est vers les militaires qu’on se tourne pour nettoyer après eux. Voilà en gros le résumé de Crawlspace. Une histoire banale, et malheureusement assez mal traitée. « Assez », car pour ce qui est du décor et de l’ambiance, l’effort est plutôt réussi.

 

BIFFF2013

 

Les premières images laissent penser à la version filmée d’un jeu vidéo. Les soldats avancent dans un complexe labyrinthique, en ayant pour ordre de tirer sur pratiquement tout ce qui bouge. Ça aurait donc pu être un simple film d’action… S’il y avait de l’action. Car au final il ne se passe pas grand-chose dans ces couloirs. Mais il faut quand même souligner la force du personnage principal féminin. Sosie de Cameron dans House, Amber Clayton cache sous ses apparences de blonde fragile une véritable combattante. Elle incarne Eve avec justesse, dévoilant au public un personnage bien plus complexe qu’il n’y paraît.

 

REVD3034_CRAWLSPACE_DVD_Inlay.indd

 

Ce qui est regrettable avec Crawlspace, c’est qu’il faut attendre la toute fin du film pour que les choses s’accélèrent. Et quand elles le font, l’histoire prend sens. On réalise alors que les scénaristes sont passés juste à côté. Dommage, car leur apparente volonté de dénoncer les atrocités commises pour le pouvoir était louable. Reste à sauver quelques scènes sympathiques, comme la dernière du méchant docteur. Juste jouissive.

 

 

BIFFFboubou

Mathilde Corberand

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>