Un secret qui ne trompe personne

Chaque année, des milliers d’enfants disparaissent aux USA. Une grande partie est retrouvée mais certains ne réapparaissent jamais. Mais la petite ville de Cold Rock, proche de Seattle, est victime d’un mal plus profond. Les enfants y disparaissent effectivement régulièrement et personne ne sait pourquoi. Un étrange personnage, peut-être surnaturel, serait le coupable désigné par la bourgade. Une bourgade qui a plus d’un secret. Mais valent-ils la peine d’être découverts?

 

 

Le film laisse planer une ambiance lourde dans son introduction et on pourrait presque se croire dans une bonne adaptation des jeux vidéo horrifiques Silent Hill, malgré un écran titre un peu kitsch. Le film promet des rebondissement incroyables. En tout cas, c’est beau (certains plans sont vraiment magnifiques), les acteurs sont crédibles et on se demande vraiment ce qu’il se passe dans ce bled. On pourrait presque se laisser happer par l’ambiance. Mais la « révélation » met à mal toute la seconde moitié du film.

 

 

Après la première partie du twist, amenée abruptement aux spectateurs, le film s’embourbe dans une longue, très longue, justification et une deuxième révélation prévisible. Pour tenter de nous faire réfléchir sur le monde, pour tenter de justifier le scénario et amener un vague sentiment d’empathie. On en ressort surtout dégoûté par la « morale » de conclusion. C’est raté pour l’empathie, c’est raté pour le bien-pensant nauséabond, c’est raté pour en faire un bon film.

 

 

Sortie dans nos salles ce 19 septembre.

Cédric Dautinger

2 Comments

  1. Anonyme

    17 septembre 2012 at 3:04

    C’est un peu short…

  2. LaPige.be

    17 septembre 2012 at 6:44

    Malheureusement oui! Il y aurait eu plus à raconter si le film ne partait pas sur une mauvaise pente aussi rapidement. D’autant plus si l’on veut conserver les éléments de surprise à ceux qui voudront aller le voir pour se faire une idée.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>