Autumn Rock Festival : le soleil, la bière, la musique et les festivaliers ont coulé à flot

L’Autumn Rock Festival était le festival to be samedi dernier pour ressentir les dernières bonnes vibrations de l’été. Musique, bières et un soleil éclatant (il faisait même parfois trop chaud face à la scène principale), tous les ingrédients du cocktail étaient réunis pour passer un bon moment. Les festivaliers ne s’y sont pas trompés, c’est plus de 4.000 personnes qui ont arpenté le Parc du Champ de la Lune, à Braine-Le-Comte durant les deux jours du festival.

 

 

Vers 12h, c’est devant Inc.ognito et The K. que les premiers festivaliers se réveillent les oreilles. Le soleil tape fort pour le groupe de metal Castles. Heureusement, devant la Park Stage, les festivaliers peuvent profiter de l’ombre salutaire des arbres. Chacun se rafraichit comme il peut, et souvent à coup de grosses gorgées de bières.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14h20, début du concert de Mademoiselle Nineteen. Des mélodies sucrées et des paroles gnangnans, dans le public, soit on bat des mains en rythme, soit on s’assoie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers 15h, quelques riffs de guitares viennent de la Park Stage. On reprend espoir. C’est Hudson qui vient de commencer son set de 35 minutes de rock limite grunge alors que certains festivaliers cherchent toujours un peu d’ombre. Mention spéciale au t-shirt du chanteur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Devant la scène, des mains se lèvent, d’autres se mettent à danser.  Néanmoins pas de quoi déranger les vigiles…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est donc bien chauffé par le soleil et Hudson que le public se rend à la Moon Stage pour le concert des Vegas. Leur rock explosif, qui part parfois dans le hip-hop façon Limp Bizkit, vaut la peine d’être entendu. C’est plein d’entrain qu’ils nous ont présenté leur dernier album An hour with, dont le single Better Days.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le public, plus les heures passent, plus on oublie la chaleur et le soleil : ça danse sec. Juste à temps pour deux concerts de dingues, ceux des Romano Nervoso et les The Experimental Tropic Blue Band, dont le chanteur a trouvé un moyen imparable, efficace et original de se protéger le yeux : ses cheveux.

 

 

 

 

 

 

La nuit plus fraîche tombe lentement sur le site du festival mais ça n’empêchera pas les festivaliers d’encore profiter de nombreux bons groupes, dont ceux de Eths, Mass Hysteria et Geike.

A vos agenda : la prochaine édition est annoncée pour le 6 et le 7 septembre 2013!

Camille Wernaers

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>