Tombent les feuilles… mais pas sur l’Autumn Rock Festival

Chaque année, c’est la même rengaine. Le Pukkelpop annonce la fin de l’été et l’Autumn Rock Festival l’arrivée, vous l’aurez deviné, de l’automne. Cette édition du festival, basé à Braine-le-Comte, promet cette fois encore de belles surprises. Petit tour d’horizon de ce dont vous aurez la possibilité d’entendre ces 7 et 8 septembre prochains.

 

 

Nouveauté pour le festival qui fait danser les automnes wallons depuis 1997 : c’est sur deux jours que s’étale désormais la programmation alternant entre rock, métal et electro. Ouverture des portes dès le vendredi 7 septembre donc, avec une soirée réservée aux reprises dont celles de The Cure, The Doors, Coldplay et beaucoup d’autres. C’est chouette de voir un festival aussi sympa se développer. Heureusement, l’Autumn Rock garde le cachet des petits festivals belges qui font plaisir à voir et à entendre, de ceux qui arrivent à garder les pieds sur terre et à caser sur un espace assez restreint deux scènes (La Moon stage et la Park Stage) et un marché solidaire. Ça fait du bien aux nôtres, de pieds, après avoir sillonné les plaines de Werchter, Pukkelpop ou Dour tout l’été. Dour d’ailleurs, qui prend place sur la Plaine de la Machine à Feu et L’Autumn Rock qu’on retrouve chaque année au Parc du Champ de la Lune…. Le feu et la lune, deux jolis symboles.

Bon, trêve de poésie,  Lapige a épinglé pour vous les groupes de cette édition à ne pas rater :

– les rockeurs louviérois d’Inc.Ognito (qui à notre avis ne le resteront plus longtemps). Code barre jaune et noir, yeux masqués par une grosse ligne noir, c’est tout un univers qu’ils évoquent sur scène.

 

- Un peu de punk avec The K., on ne dit pas non.

- les mélodies pop-rock de Vegas qui en sont à leur deuxième album et n’ont pas pas besoin d’attendre des Better Days.

- Le « spaghetti Rock« , vous connaissez ? Venez voir ce que ça donne lors de la prestation des Romano Nervoso.

 

- Kiss & Drive et sa « folk électronique », surtout parce qu’on l’a raté lors du Brussels Summer Festival (si vous y avez raté Hudson et les Experimental Tropic Blues band, l’Autumn Rock vous permet aussi de rattraper votre erreur…)

- Si le festival regorge de talents belges, il est à noter que deux groupes sortent du lot : Eths et Mass Hysteria, qui nous balancent du métal bleu, blanc, rouge (ça veut dire en français)

 

 

On aurait pu aussi vous parler des Joshua, qui sortent plus connus de leur participation à The Voice  (on s’est retenu de dire ce qu’on a pensé de cette émission, ici n’est pas le propos) ou encore de Louis Bertignac, véritable tête d’affiche du festival, mais on préfère vous dire d’aller voir Geike (aussi). L’ex-chanteuse d’Hooverphonic revient dans un projet solo qui a l’air pas mal. En tout cas, les influences trip-hop de Rope Dancer sonnent bien. A suivre.

 

Mention spécial au logo du festival, qui nous promet déjà de chouettes pogos. Lapige a d’ailleurs une bonne nouvelle : au milieu des feuilles mortes, elle a trouvé 3 packs PREMIUM (contenant 1 place VIP + 1 t-shirt ARF + 10 jetons boissons) à vous faire gagner. A très bientôt pour ce nouveau concours.

Edit : notre concours 

Site officiel 

Camille Wernaers

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>