Vers une Saint V mieux encadrée

Six mois déjà que la dernière Saint V s’était terminée dans la tristesse et la douleur. Anthony Heureux, 19 ans, y avait perdu la vie sous les roues d’un char du cortège estudiantin alors que les festivités battaient leur plein. Rapidement dénoncé par certains, défendu par d’autres, l’événement se tiendra bien à la date prévue cette année (le 20 novembre). Mais hors de question d’oublier le drame de 2011. Rapide aperçu des nouvelles mesures de sécurité.

L’ULB, l’ACE (association des cercles étudiants) et la Ville de Bruxelles planchent déjà sur des mesures afin de mieux protéger les fêtards et éviter de nouveaux accidents dramatiques. Les premières idées fusent, à savoir:

-La fin éventuelle des forfaits boisson et bière à 10€. Très difficile à mettre en place quand on connaît les attroupements autour des bars à la Saint V, cette idée reviendrait donc à faire payer chaque consommation individuellement. Abordant par la même occasion le problème de la surconsommation d’alcool.

-Remplacer les chars par des véhicules plus petits, au détriment de l’esprit folklorique mais pour plus de sécurité. Une chose est certaine: la distance entre les camions sera allongée.

-Raccourcir éventuellement le parcours (1,5km actuellement) et ne pas aller jusqu’à la Bourse.

-Servir les bières à l’arrière des chars uniquement. Cette proposition semble facile à mettre en œuvre et peut apporter un véritable plus au niveau de la sécurité des participants.

-Une augmentation de l’encadrement autour des chars et surtout des roues de ceux-ci. Les cercles peuvent s’y engager aisément, peut-être à coupler avec une obligation de sobriété pour les personnes chargées de la sécurité.

Cédric Dautinger

1 Comment

  1. Gilles

    12 août 2012 at 12:57

    Au contraire, revenir à des véhicules plus petits, comme avant ne rajoutera que du folklore ! Fini les semi remorque que certains cercles ne prennent même plus la peine de décorer, finis les énormes sonos qui jettent la convivialité et le folklore aux oubliettes. Le retour des rencontres, des chants estudiantins et des fanfares ainsi que de vrais décors, emplis de revendications, de dénonciations et d’humour !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>