C’est le blocus mais aussi le début des festivals!

L’année académique touche à sa fin et les vacances arrivent. Sauf pour les plus malchanceux qui auront une seconde session ou des stages durant l’été. Mais rien ne peut empêcher la saison des festivals de débarquer dans notre plat pays, sous la pluie et dans la boue ou sous le soleil de plomb dans les champs. Le paysage musical belge est connu mondialement et cette année ne déroge pas à la règle: une tonne de festival pour un maximum d’artistes. Lapige vous offre un aperçu de la saison, qui a déjà commencé!

 

 

-Les Nuits Botanique

Période : entre le 10 et le 30 mai.

Localisation : Bruxelles, au Botanique mais aussi au Cirque Royal.

Genres :rock, pop, électro.

Quelques noms de l’affiche : the Ting Tings, Woodkid (que nous avons été voir), Blood Red Shoes, Great Moutain Fire, Goose.

+prix abordables

+programmation alliant noms connus et groupes qui se lancent

+bonne situation au cœur de Bruxelles

-en plein pendant le blocus

 

-Dour

Période : du 12 au 15 juillet.

Localisation : Dour.

Genres : electro, rock, rap, metal, pop.

Quelques noms de l’affiche : Selah Sue, Franz Ferdinand, Nero, Atari Teenage Riot, Orelsan, Gemini.

+de grands noms mais aussi beaucoup d’artistes belges

+éclectique dans les genres et les artistes

+prix raisonnable

-beaucoup de scènes, il faut parfois choisir entre plusieurs artistes

-une affiche éclectique mais la répartition des genres peut forcer les amateurs d’un style musical particulier à devoir prendre un combi

 

-Brussels Summer Festival

Période : dix journées mi-août.

Localisation : Bruxelles.

Genres : rock, chanson française.

Quelques noms de l’affiche : Charlie Winston, Too much and the white nots, Benabar, Iggy and the Stooges, Balimurphy, Pony pony run run.

+le cadre, au centre de Bruxelles

+le prix, très raisonnable

+met l’accent sur des groupes belges ou français

+ambiance très conviviale

-beaucoup de scènes et beaucoup de jours, il faut être assidu et prévoir à l’avance son programme

BSF

 

-Autumn Rock Festival

Période : deux jours en septembre.

Localisation : Braine-le-comte.

Genres : rock, pop.

Quelques noms de l’affiche : Joshua, The experimental tropical blues band, Romano Nervoso.

+ vraiment pas cher

+ parfait pour découvrir de nouveaux artistes prometteurs

+ convivial et cadre agréable

– devoir enchaîner entre les deux scènes

 

-Verdur Rock

Période : une journée fin juin.

Localisation : au sommet de la citadelle de Namur.

Genres : rock et ska.

Quelques noms de l’affiche : encore inconnu.

+gratuit

+site original (un théâtre romain) et très agréable (en hauteur, avec beaucoup de verdure)

+découvrir des plus petits artistes belges ou français

+le concours jeunes talents en début de journée

-il faut prévoir un lieu où loger à Namur ou une voiture (plus de train à sa fermeture et pas de camping)

-les fouilles au corps à l’entrée (bouteilles, déodorants interdits)

 

-Couleur Café

Période : trois jours fin juin.

Localisation : Bruxelles.

Genres : musiques du monde, reggae, RnB, rap.

Quelques noms de l’affiche : Jessie J, Stephen Marley, Sean Paul, The Subs, Zebda, Ben l’oncle soul, Chinese man, le Peuple de l’herbe.

+petits commerces, stands d’ONG, nourriture exotique : une grande place au multiculturalisme

+au cœur de Bruxelles, facilité d’accès en transports en commun (STIB gratuit) sauf à sa fermeture mais présence d’un camping

+rarement soldout, on peut acheter ses places quelques jours avant sans problèmes

-beaucoup de scènes, il faut parfois choisir entre plusieurs artistes

 

 

-Graspop

Période : trois jours fin juin.

Localisation : Mole.

Genre : metal.

Quelques noms de l’affiche : Ozzy Osbourne, Limp Bizkit, Gun’s and roses, Motörhead, Sabaton, Slayer, Slash.

+le seul festival exclusivement metal de Belgique

+des grands noms du genre

-il faut aimer les pogos, les murs de la mort, et autres « animations » propres au metal

-un prix élevé

 

-Les Ardentes

Période : quatre jours début juillet.

Localisation : Liège.

Genres : electro, rock, hip-hop, pop.

Quelques noms de l’affiche : 50 Cent, Marilyn Manson, Cypress Hill, White Lies, Patti Smith.

+affiche éclectique

+prix raisonnables

-une affiche éclectique mais la répartition des genres peut forcer les amateurs d’un style musical particulier à devoir prendre un combi

 

-Rock Werchter

Période : quatre jours début juillet.

Localisation : Werchter.

Genres : rock, electro, metal, pop

Quelques noms de l’affiche : Pearl Jam, Jack White, Red hot chili peppers, The cure, Editors, Snow patrol, dEUS, Agnès Obel.

+l’affiche

+sa réputation nationale et internationale, certains artistes aiment revenir plusieurs fois à Werchter (Metallica, Iron Maiden)

+le cadre bucolique

+l’organisation pour les nombreux campings, les facilités (distributeurs de banque, supermarchés, bornes GSM, etc.) et les transports (navettes)

+deux scènes, on peut facilement passer de l’une à l’autre pour ne pas rater un concert

-une affiche éclectique mais la répartition des genres peut forcer les amateurs d’un style musical particulier à devoir prendre un combi

-les files interminables et omniprésentes

-le prix croissant chaque année

-tout est sold-out

-Francofolies (le village Francofou)

Période : cinq journées fin juillet.

Localisation : Spa.

Genres : rock, electro, pop.

Quelques noms de l’affiche : Shaka Ponk, les petits pilous, Ours, Sound of stereo, Mumbai Science.

+prix très raisonnable, pas plus de 50€ pour cinq jours

+le cadre, au cœur de Spa, on peut aussi visiter la ville

+les spas sont ouverts la nuit et on y entend de la musique avec des shows lumineux

+beaucoup de groupes belges et de découvertes à faire (beaucoup de groupes peu connus)

-en cette période de l’année, il pleut malheureusement souvent dans la région

-beaucoup de scènes, il faut parfois choisir entre plusieurs artistes

-la circulation entre les scènes n’est pas pratique

 

-Lokerse Feesten

Période : dix journées fin juillet.

Localisation : Lokeren.

Genres : electro.

Quelques noms de l’affiche : Selah Sue, the Beach boys, Gorillaz sound system, Röyksopp.

+un prix raisonnable pour une affiche plus que respectable

-les concerts sont répartis sur trop de journées, le camping est obligatoire et on peut s’ennuyer en journée

 

-Tomorrow Land

Période : trois journées fin juillet.

Localisation : De Schorre.

Genres : electro, techno, hardstyle, trance.

Quelques noms de l’affiche : Avicii, Fatboy Slim, Carl Cox, Steve Aoki, Skazi, Zany, Skrillex, the Oddword, Pendulum, David Guetta, Cassius.

+le cadre, autour de lacs

+les différentes scènes regroupant chacune un style particulier

+les feux d’artifice et les shows pyrotechniques

-les différentes scènes qui cloisonnent peut-être le public entre les différents genres

-pour les amateurs de hardstyle, préférez les autres festivals du genre en Flandre, Allemagne et aux Pays-Bas

 

-Pukkelpop

Période : trois journées mi-août.

Localisation : Kiewit.

Genres : electro, rock.

Quelques noms de l’affiche : Björk, Apocalyptica, Nero, Netsky, Lykke Li, Digitalism, Foo fighters, the black keys, Tiga, Enter shikari.

+l’affiche

+le cadre bucolique

+l’organisation, les facilités (distributeurs de billets, supermarchés, bornes GSM, etc.) et les transports (navettes)

+soutenir le festival après le drame de l’année passée

-beaucoup de scènes, il faut parfois choisir entre plusieurs artistes

-il faut traverser un axe routier pour passer du camping au festival (et la circulation n’est pas coupée), on y perd parfois du temps

 

-Laundry Day

Période : début septembre.

Localisation : Anvers.

Genre : electro.

Quelques noms de l’affiche : Coone, Goose, The oddword.

+le prix, très raisonnable

+la campagne marketing et le design du site sont particulièrement réussis cette année

-13 scènes en une journée, c’est comme un marathon

 

 

Les trucs et astuces du parfait festivalier de La Pige :

A ne pas oublier dans votre sac:

-organiser son budget car, en festival, tout est payant, même la douche

-prévoir de la crème solaire et boire beaucoup d’eau

-protégez-vous (capotes) !

-même s’il y a du soleil, prendre un pull pour quand la nuit tombe et que ça se rafraîchit

-prendre de la nourriture dans son sac, les prix sur place sont très élevés et rester debout toute une journée, ça creuse

-prévoir vos bouchons d’oreille pour éviter de devoir les payer (ils ne sont pas toujours distribués gratuitement)

Astuces pour un camping réussi:

-partir tôt avant le début du festival pour choisir facilement sa place de tente au camping

-se lever tôt pour éviter les interminables files avant les douches ou les toilettes au camping

-ne pas laisser vos affaires de valeur dans votre tente, les voleurs rôdent en journée

-ne pas oublier le papier toilette et ne pas respirer dans les toilettes (surtout en camping)

Astuces générales:

-prévoir l’éventualité d’une seconde session au programme (pour les festivals fin août)

-cachez les bouchons de bouteilles d’eau dans vos poches pour les festivals qui refusent l’entrée avec des bouteilles fermées (sous prétexte d’éviter les lancers de bouchons (sic) sur les artistes mais surtout pour vendre des boissons) et ne pas hésiter à les remplir aux sources gratuites d’eau potable (obligatoire sur les sites de festival)

-pendant les temps morts, reposez-vous et profitez aussi des jeux organisés par les publicitaires (pour gagner des goodies gratuits et parfois utiles)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>