Made in Asia: le rendez-vous des geeks

Ouvert depuis hier soir, et jusqu’au dimanche premier avril, la quatrième édition du salon Made in Asia a déjà accueilli 5000 visiteurs en une soirée. Le palais 10 du Heysel résonne de chansons pop japonaises ou coréennes, de musiques de jeux vidéo rétros et des cris des visiteurs dans leur élément. Mais que trouve-t-on dans ce lieu qui semble attirer une foule excentrique?

 

 

En suivant la foule qui se dirige d’un pas assuré vers l’entrée de la Made in Asia, indiquée par un petit bandeau, on s’étonne de croiser des personnes déguisées. Il est vrai qu’un concours de cosplay se tient sur place mais la plupart des visiteurs le sont simplement par plaisir. Des simples oreilles de chat aux tenues militaires d’airsoft, on se rend bien vite compte que le salon est fait pour un public geek, entendez par-là passionné.

 

Les stands accueille plusieurs vendeurs et associations en lien avec la culture asiatique. Des imitations de sabre de samouraï aux kimonos japonais en passant par les inévitables piles de mangas, on pourrait croire que la Made in Asia vise essentiellement les fans du Japon. Sont donc également au programme des concerts de jpop, des défilés cosplay et des séances d’initiation aux arts martiaux. Mais ils ne sont pas les seuls visés car la moitié du salon est consacrée aux jeux vidéo avec des grandes marques connues de tous mais aussi des vendeurs belges de vieux jeux vidéo ou des blogueurs passionnés (comme Yannick, le musicien du Joueur du grenier, qui se balade souvent sur le Solbosch).

 

 

Le concours de cosplay du vendredi 30 mars 2012:

 

 

Le site officiel de l’événement.

 

Cédric Dautinger, photos de Camille Wernaers

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>