Un Flashmob contre l’austérité

Ce mercredi 23 novembre, sous le coup de 13h, plusieurs centaines d’étudiants se sont rassemblés sur l’Avenue Paul Héger pour participer à un flashmob contre l’austérité. L’action est organisée par la Bureau des Etudiants Administrateurs (BEA), le COMAC, l’Institut d’Etudes Européennes (IEE) et le cercle des Etudiants Arabo-Européens. Leur mot d’ordre ? « Avec leur crise, c’est notre avenir qui s’envole ! Allons-nous l’accepter? « .

 

 


 

De la musique sort des baffles, des masques blancs dont la bouche est barrée d’une croix sont distribués aux étudiants, ainsi que des ballons bleus.  Puis vient le moment des discours. L’occasion de rappeler que si le gouvernement prévoit une coupe budgétaire de 11,3 milliards d’euros, une des plus fortes dans l’histoire du pays, ce n’est pas de la faute de la majorité, mais bien à cause des fautes de celle de 1%.  Les étudiants scandent un slogan : « C’est pas nous, c’est pas nous, ce sont les banquiers, qui vont payer les pots cassés« .

 


 

 

 

 

C’est pour cette raison qu’ il est demandé aux étudiants de porter les masques et de former tous ensemble le fameux 99% en suivant les marques au sol. Ils forment les 99% touchés par la crise, alors qu’il n’y sont pour rien, un slogan déjà rappelé par OccupyULB.  Des photographes attendent en haut du bâtiment U.

 

@Charlie La Paige

 

Une fois le 99% formé, les ballons sont lâchés, alors le morceau 99 luftbalons sort des baffles. Accrochés aux ballons, un petit flyer sur lequel est écrit « Leur crise VS notre avenir ». 

Vidéo :

A voir ici.

Les organisateurs appellent les étudiants à participer à la manifestation nationale du vendredi 2 décembre prochain, au départ de la Gare du Nord.

 

Camille Wernaers

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>