A la découverte de Madrid

Ce sont l’été et les vacances, le soleil brille… L’occasion idéale pour La Pige d’inaugurer sa nouvelle section: Erasmus. Que ce soit pour vos études ou simplement pour un city trip, nous vous ferons découvrir les grandes villes européennes et nos conseils. Pour commencer en beauté, c’est Madrid qui est à l’honneur.

Idéale lors d’un séjour d’un week-end, Madrid n’est qu’à deux heures d’avion depuis l’aéroport de Zaventem. Arrivé sur place, nul besoin d’attendre des heures pour prendre un taxi, il vous suffira de monter dans le métro pour rejoindre en quelques minutes le centre de la cité madrilène.

Il y a beaucoup de choses à voir, goûter ou entendre à Madrid. Il faut donc faire des choix et s’organiser. Dans un premier temps, vous pourrez visiter les lieux « incontournables » de Madrid : la Plaza Mayor, la Puerta Del Sol, le Palais Royal… Si vous ne souhaitez pas vous compliquer la vie, prenez un de ces bus anglais qui vous baladent dans toute la ville, certes cela coûte souvent assez cher mais cela vous permet de voir les monuments principaux de la ville. L’avantage est aussi que votre billet de bus est valable pour la journée, vous pouvez donc descendre à l’arrêt que vous voulez si un monument vous intéresse particulièrement. Une fois les « incontournables » mis dans la boîte, le plus intéressant reste à venir. Vers 20h, rendez-vous dans l’un des nombreux bars à tapas du quartier de Chueca ou Malasaña. Vous y découvrirez des ambiances différentes selon les bars, le mieux étant évidemment d’en tester plusieurs. Inutile de chercher une table où s’asseoir, on vous servira volontiers un verre de vin espagnol et une assiette de tapas sur le coin d’un bar ou d’une rampe d’escalier (si, si !). Vous pourrez continuer la soirée dans l’un de ces bars ou bien rejoindre les nombreux restaurants qui vous accueilleront jusque tard dans la nuit, pour vous servir une paella ou un sandwich au calamar.

Culturellement, Madrid est également pleine de ressources. Vous ne pourrez évidemment pas échapper au musée du Prado où vous pourrez admirer les peintures de Goya ou Vélasquez. Notez que l’entrée du musée est gratuite du mardi au samedi à partir de 18h (le musée ferme à 20h), et à partir de 17h le dimanche. Mais ne vous inquiétez guère de la longue file d’attente qui se forme alors à ces heures-ci devant l’entrée principale du musée, l’organisation est telle qu’en quelques minutes vous pourrez accéder aux premières œuvres. Cependant, si vous êtes un(e) impatient(e) compulsif, vous pourrez toujours vous rabattre sur le musée Reina Sofia pour admirer les œuvres de Pablo Picasso, ou sur le musée Thyssen pour y découvrir les primitifs flamands.

Une autre curiosité culturelle de Madrid a lieu tous les dimanches matins. Il s’agit du marché aux puces du Rastro. S’y rendre permet de découvrir les ruelles pentues du quartier et de flâner au milieu des stands colorés. Tout se vend, et même si les prix de ne sont pas forcément intéressants, le spectacle est joyeux. Vous y trouverez de tout, de la maroquinerie aux vieilles casseroles, des importations chinoises aux tee-shirts à l’effigie du Real Madrid.

Même si ce récit peu exhaustif n’aborde que certains aspects de la ville, vous n’aurez pas de quoi vous ennuyer en vous rendant à Madrid. Cependant, l’idéal est de la visiter au printemps ou à l’automne pour éviter les chaleurs étouffantes de l’été. Et le luxe reste de la visiter avec un(e) Madrilène qui vous emmènera là où les touristes ne sont pas, et qui vous contera l’histoire de chaque « calle » de cette belle ville.

Conseils pratiques :

– Brussels Airlines propose à des prix intéressants des vols réguliers à destination de Madrid au départ de Zaventem (2/jours). Ca évite d’avoir à se rendre à Charleroi.

– L’aéroport de Madrid-Barajas est directement relié par le métro au centre ville, via la ligne 8 (2€/billet).

– Pour séjourner sur place, vous pourrez vous rendre dans l’une des auberges de jeunesse de la ville, mais il convient de réserver longtemps à l’avance pour être certain d’avoir sa place. Pour plus d’info, visitez le site www.laj.be

– Relisez quelques mots d’espagnol avant de vous y rendre, ça servira toujours !

Benjamin Helfer

 

 

1 Comment

  1. liliane Mathys

    16 novembre 2012 at 6:51

    Surtout être solidaire de l’immense pauvreté de beaucoup de gens à Madrid y compris des étudiants espagnols Erasmus n’est pas le club med .Bien à vous .Je pense que ce commentaire va être soumis à modération .Bien à vous ,Liliane Mathys .

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>