L’ULB a un recteur!

La crise qui agitait l’ULB se calme-t-elle? En tout cas, la mission d’intérim de Pierre de Maret prendra fin ce vendredi 10 décembre après l’annonce de la victoire de Didier Viviers aux élections au poste de recteur de l’ULB.

Cette nomination est officialisée en ce moment-même, mercredi après-midi. Didier Viviers, actuel doyen de la faculté de Philosophie et Lettres, est licencié en histoire, histoire de l’art et archéologie et possède également le titre de docteur en histoire. Il remporte les élections avec une large majorité de voix: 633 contre 173 pour son concurrent, le célèbre politologue Pascal Delwit.

Pour rappel, ces élections sont la suite logique de la démission du recteur Philippe Vincke, le 20 septembre dernier.

Cédric Dautinger

1 Comment

  1. Hecatee

    8 décembre 2010 at 4:45

    Article manquant un peu de fond et ne creusant pas grand chose… On a par exemple appris qu’une candidature alternative à celle du contesté vice-président du CA avait été présentée pour le poste de président (cf. http://www.ulb2011.be/ ) dont on constate qu’elle est menée par une personne réputée appartenir à la même loge que le nouveau recteur (http://archives.lesoir.be/minee-par-les-rivalites-l-ulb-n-a-plus_t-20101004-012ZWQ.html) : là il y a matière à creuser, là il y a matière à faire un article, là il y a matière à être plus qu’une simple boîte à répéter les dépêches ;)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>