La fin était meilleure que le début !

Un peu plus de cinq mois après la sortie de « The E.N.D », les Black Eyed Peas ont sorti officiellement le 29 novembre 2010 leur 6ème album appelé « The Beginning ». On y retrouve au total 12 nouveaux titres. Découverte de cet album…

Entre hip-hop, électro, house, pop, R&B et dance, les genres se mélangent dans le dernier album des Black Eyed Peas. On aurait pu obtenir un vrai chef-d’œuvre mais notre oreille s’y perd rapidement. Les titres sont pour le moins décevants car à l’écoute de l’album, on reste sur sa faim. Alors que l’originalité et la créativité semblent avoir été mises au placard, la nostalgie prend vite le pas sur ce qui devait être une suite de l’excellent album « The E.N.D » vendu à près de 35 millions d’exemplaires dans le monde. La seule chanson qui se démarque peut-être des autres est « Light Up The Night » aux accents « world ». On est donc bien loin de leur album précédent où l’auditeur était transporté par leur célèbre « Rock That Body » et « I gotta Feeling », le plus grand succès pour les Black Eyed Peas. En effet, ce titre est resté 14 semaines numéro 1 aux Etats-Unis et est entré dans le livre des records. Sans doute ont-ils été trop vite, soulevés par leur succès planétaire. D’ailleurs comment réaliser un album de qualité en si peu de temps ? Quant au titre de l’album, Will.i.am, producteur et leader du groupe, explique que « chaque histoire a un début, un milieu et une fin. Mais pas forcément dans cet ordre-là ». Trouvez la logique…

Cependant, pour rester au top des charts, Will.i.am connait les bons filons. Voici les différents ingrédients pour un succès assuré :

– Premièrement : prendre une chanson légendaire d’un film musical, style « Dirty Dancing » ;

– Deuxièmement : accompagner la chanson de sons électro ;

– Troisièmement : ajouter les voix de Will.i.am, Fergie, Taboo et Apl.de.ap ;

– Finalement : mixer le tout !

Résultat ? Le groupe occupe à nouveau la première place partout en Europe et aux Etats-Unis avec « The Time (Dirty Bit) ». Jackpot !

La recette de leur succès réside aussi dans leur entourage. Pour leur 6ème album, ils ont à nouveau décidé de collaborer avec David Guetta, le très médiatique DJ, pour la chanson « The Best One Yet ». Profitant de sa notoriété grâce à ses soirées F*** Me I’m Famous, le DJ français s’est rapidement fait un nom au sein du showbiz international. Il a collaboré avec les plus grands comme Kelly Rowland, Akon, Kid Cudi ou encore Madonna pour laquelle il a assuré la première partie de son Confessions Tour. C’est lors d’une soirée dans la discothèque Le Pacha à Ibiza que Will.i.am a rencontré David Guetta. « Nous avons créé avec Will.I.Am un pont entre la culture électronique en Europe et de la culture urbaine américaine » affirme David Guetta. Pour couronner le tout, la femme la plus influente au monde, Oprah Winfrey, a déclaré que « les Black Eyed Peas est définitivement mon groupe préféré ». La femme est surtout connue pour son talk show The Oprah Winfrey Show qui a gagné plusieurs prix, et qui est devenu le programme le plus vu de l’Histoire. Pour célébrer la fin de son émission, les Black Eyed Peas lui ont offert un flash-mob dans les rues de Chicago,  réunissant près de 21.000 personnes.

httpv://www.youtube.com/watch?v=YItQpgocC6U

Une tournée mondiale devrait suivre la sortie de cet album, aux allures d’ambiances footballistiques. En effet, ils ont décidé de s’offrir une tournée des stades. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre Will.i.am. Tournée avec un passage (quasi) obligé au Stade de France à Saint-Denis. Les fans belges, eux, espèrent que le groupe américain s’arrêtera au stade du Heysel à Bruxelles. Confirmation dans les prochains mois ! Et pour déjà se préparer à leur future tournée, les Black Eyed Peas se produiront en concert à la mi-temps de la finale du Super Bowl. Evénement culte aux USA, le Super Bowl est le championnat de football américain qui voit s’affronter les vainqueurs des deux conférences pour le titre de champion de la Ligue Nationale de Football. L’événement, qui rassemble près d’un milliard de téléspectateurs, aura lieu le 6 février 2011 et devrait donner un bon coup de pub (si c’est encore nécessaire) au groupe.

Cerise sur le gâteau, James Cameron (réalisateur du film Titanic et Avatar),  a été plébiscité par le groupe afin de réaliser un film en 3D dont la sortie est prévue fin 2011. Il relatera la dernière tournée du groupe en Afrique du Sud.

Comme on peut le voir, rien ne résiste aux Black Eyed Peas, même pas un disque, disons-le pour être franc, râté !

Plus d’informations : http://www.blackeyedpeas.com/home

Geoffrey Hulsens

2 Comments

  1. Adrien

    7 avril 2011 at 2:18

    Je ne suis pas d’accord , le début était meilleur que la fin!
    Les BEP étaient un bon groupe de hip hop et maintenant un banal de r’n’b banale qui surfe sur la vague électro-pop dance.
    Franchement ils ont abusé de l’Autotune , Fergie a une voix de transexuelle castrée et les autres membres du groupes chantent avec des voix de robots flippantes. Ce disque ne semble pas avoir été composé par des êtres humains!

  2. LaPige.be

    7 avril 2011 at 3:50

    Le titre est un jeu de mot avec leurs albums, on est d’accord avec toi.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>